Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la CAPEB de l'Hérault met à disposition des masques pour les artisans du bâtiment

-
Par , France Bleu Hérault

Pour que les artisans du bâtiment puissent reprendre le travail en toute sécurité, la Capeb de l'Hérault met à disposition des masques chirurgicaux et un guide de bonnes pratiques.

Les masques sont vendus 1.86 euros
Les masques sont vendus 1.86 euros © Maxppp - Vincent Isore

La sécurité des salariés, des chefs d’entreprises mais également des clients doit être une priorité absolue. C'est pour cette raison que la CAPEB de l'Hérault met à disposition des artisans du bâtiment, des masques chirurgicaux II R – homologués par l’OPPBTP et un guide des bonnes pratiques pour reprendre le travail sur les chantiers.

Ces masques sont à disposition des artisans du bâtiment et de leurs salariés, à partir de vendredi 24 avril au prix de 1,86 TTC l’unité.

"La reprise d’activité ne doit donc concerner, dans un premier temps, que les seuls travaux d’urgence et de dépannage" explique Jean-Pierre Garcia, président de la Capeb qui attend le retour des artisans sur le terrain et les décisions gouvernementales pour envisager une généralisation à tous les types de travaux.

La Capeb rappelle quelques consignes :

  • Ne pas faire travailler dans cette période, les apprentis ni sur chantier ni en atelier.
  • Dans tous les cas, les entreprises, qui ne pourront pas mettre en œuvre les mesures de sécurité préconisées dans le guide, ne doivent pas reprendre le travail.

"Chaque chef d’entreprise reste libre de son choix et la CAPEB est là pour les    accompagner et pour les aider à le faire dans les meilleures conditions possibles et notamment pour les aider à évaluer, chantier par chantier s’il est ou non possible de mettre en œuvre les préconisations de  l’OPPBTP, approuvées par les ministères de la santé, du travail du logement et des transports et quelles dispositions prendre pour      réorganiser leur entreprise."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess