Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la lettre ouverte des patrons de bars dijonnais au préfet de Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne

Pourquoi tous les bistrots doivent ils rester fermés ? C'est la question posée dans une lettre ouverte adressée au préfet de la Côte-d'Or par plusieurs patrons de bars dijonnais.Ils demandent des précisions à l'Etat sans s'opposer à leurs collègues restaurateurs.

Chloé Grapotte, signataire de la lettre ouverte  (au centre) et les soutiens de sa démarche
Chloé Grapotte, signataire de la lettre ouverte (au centre) et les soutiens de sa démarche © Radio France - Olivier Estran

Vous l'avez constaté depuis samedi dernier, les bars dijonnais sont fermés en raison des mesures sanitaires gouvernementales mais aussi prises à l'échelle de la préfecture de Côte-d'Or

Une situation qui pèse, une fois de plus, lourdement sur les finances de ces établissements. Mais leurs propriétaires sont dépités et surtout ne comprennent pas le bien fondé de cette décision. Ils s'interrogent sur le fait que tous les bistrots, y compris ceux qui proposent de la restauration légère, doivent rester fermés alors que les restaurants peuvent, pour leur part, rester ouverts ?

"Faut il avoir une carte de restauration pour avoir le droit d'ouvrir ? Sur quels critères faut il se baser ?"  Ces patrons de bar réclament des précisions à la Préfecture. Les services de l'Etat promettent de répondre très vite, mais ils attendent de connaître, comme nous tous, les nouvelles mesures gouvernementales qui doivent être prises ce mercredi 28 octobre après le conseil de défense

  • Retrouvez les témoignages des patrons des bars dijonnais soutiens de la lettre ouverte sur France Bleu Bourgogne, dans la matinale de ce mercredi 28 octobre à partir de 6 heures du matin.  
Choix de la station

À venir dansDanssecondess