Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la liste Nice Écologique demande la suspension des loyers dans les HLM pendant le confinement

-
Par , France Bleu Azur

La liste écologiste menée par Jean-Marc Governatori aux élections municipales à Nice réclame "l'exonération du paiement des loyers des logements sociaux" pour les locataires qui accusent une perte importante de revenus pendant le confinement.

Le quartier des Moulins, à Nice.
Le quartier des Moulins, à Nice. © Maxppp - Dylan Meiffret

Sommes-nous vraiment égaux face au confinement ? La question se pose, alors que le nombre de salariés au chômage partiel ne cesse d'augmenter, plus de dix millions selon les derniers chiffres de la ministre du Travail. Pour faire face à cette baisse de revenus, la liste Nice Ecologique de Jean-Marc Governatori, arrivée en troisième position au premier tour des élections municipales le 15 mars, réclame une suspension des loyers dans les HLM pendant toute la durée du confinement.

La liste écologiste met notamment en avant dans un communiqué "une baisse de l'activité économique et une augmentation des prix", qui mettent en difficulté de nombreux travailleurs précaires. La liste de Jean-Marc Governotari affirme que certains locataires ont "des difficultés à percevoir leurs allocations, leurs retraites ou leurs pensions". Elle déplore également "des pressions exercées de la part des bailleurs pour s'assurer du paiement du loyer en temps et en heure". 

Une proposition de la sénatrice Samia Ghali

Cette demande rejoint un appel déjà formulé par la sénatrice des Bouches-du-Rhône, Samia Ghali, au début du mois d'avril. Elle a notamment écrit une lettre au ministre du Logement, Julien Denormandie, pour lui demander le gel des loyers sociaux. Les bailleurs refusent pour l'instant de suspendre ces loyers et dénoncent une "fausse bonne idée".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess