Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la papeterie Le Bourray fabrique plus de matériel médical pendant la crise

-
Par , France Bleu Maine

Face à l'épidémie de coronavirus, la papeterie Le Bourray adapte sa production. Désormais, l'usine se concentre essentiellement sur la fabrication de matériel médical.

95% des salariés de la papeterie Le Bourray travaillent toujours
95% des salariés de la papeterie Le Bourray travaillent toujours - François Bourdin

Crise sanitaire et crise économique obligent, certaines usines ferment leurs portes, d'autres adaptent leur production. C’est le cas dans la Sarthe de la papeterie Le Bourray à Saint-Mars-la-Brière (l'ancien site d’Arjowiggins).

De la ouate pour les masques, les pansements etc

D’habitude, cette usine fabrique surtout des nappes et des serviettes en papier colorées, mais depuis quelques semaines, la production a été réorientée vers la fabrication de matériel médical. 

"On a inversé la tendance, la ouate utilisée dans les pansements, le papier médical, les masques et les couches représente désormais 80% de notre production", affirme François Bourdin

Les carnets de commandes se remplissent

Du matériel médical très utilisé dans les hôpitaux. Résultats, les carnets de commandes se remplissent et les machines tournent 24 heures sur 24. "On a de plus en plus de demandes. Des appels de gens qui ne travaillent pas avec nous et qui voudraient qu'on les fournisse", renchérit le patron.

95% des salariés travaillent toujours malgré le confinement

Pour suivre la cadence, il a fallu convaincre les équipes de venir travailler. Aujourd'hui, malgré le confinement, 95% des 116 salariés de la papeterie Le Bourray sont encore en activité. 

"On a mis en place des contrôles de température quand les salariés arrivent. Sur place, il y a du gel hydroalcoolique et on a décalé les changements factions pour éviter que les salariés ne soient trop nombreux en même temps dans les vestiaires pour prendre leur douche", détaille le fabricant d'ouate.

Cette production va nous permettre de franchir le guet

Grace à cette production, François Bourdin espère bien maintenir son usine à flot pendant l’épidémie : "Même si la fabrication de matériel médical est moins intéressante financièrement, cela va nous permettre de franchir le guet et d'être en mesure à une activité plus valorisable quand cette épidémie sera terminée."

Il faut dire que la papeterie est revient de loin. Il y a un an, avant sa reprise, l'usine était en liquidation judiciaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu