Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : la préfecture de Meurthe-et-Moselle annonce un dispositif renforcé pour les personnes à la rue

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La préfecture de Meurthe-et-Moselle annonce avoir mobilisé des ressources supplémentaires pour mettre à l'abri davantage de personnes à la rue. Des mesures pour faire respecter le confinement et mettre en quarantaine les personnes potentiellement infectées par le coronavirus.

Centre ville de Nancy déserté durant la période de confinement due au Covid-19.
Centre ville de Nancy déserté durant la période de confinement due au Covid-19. © Radio France - Thierry Colin

Alors que le gouvernement a prolongé la trêve hivernale de deux mois face à l'épidémie de coronavirus, la préfecture de Meurthe-et-Moselle dévoile son plan, en lien avec la mairie de Nancy et l'association Ars (accueil et réinsertion sociale) pour venir en aide des sans domicile fixe pendant cette période de confinement consécutive à l'épidémie de Covid-19.

Des lits supplémentaires pour être confiné

Concrètement, le dispositif hivernal est prolongé et renforcé avec 176 lits disponibles dans le département et le maintien du 115 pour trouver un hébergement d'urgence. La halte de nuit du 41, rue de Malzéville, reste ouverte avec 21 chambres individuelles. Dix lits supplémentaires peuvent être débloqués en centre-ville de Nancy et d'autres en périphérie si besoin, tout en respectant des mesures de distanciation.

Des chambres en cas de contamination

Concernant les personnes porteuses du virus mais dont l'état ne nécessiterait pas une hospitalisation, 58 places (en hôtel) pourraient être disponibles pour mettre à l'abri ces personnes, avec l'aide de la Croix-Rouge.

Une maraude continue de circuler deux fois par jour en semaine, et une fois par jour le week-end. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu