Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la région Hauts-de-France repasse au vert

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu Picardie

Comme attendu, toute la région Hauts-de-France dont les départements du Nord et du Pas-de-Calais repassent au vert d'après les critères émis par le gouvernement concernant la lutte contre l'épidémie de coronavirus.

Edouard Philippe annonce des mesures nouvelles pour le 2 juin
Edouard Philippe annonce des mesures nouvelles pour le 2 juin © Radio France - Antoine Denéchère

"Les résultats sont bons voire meilleurs qu'attendus", s'est réjoui ce jeudi le Premier ministre Edouard Philippe. Selon les critères émis par le gouvernement dans le plan de lutte contre le coronavirus, la région Hauts-de-France dont les départements du Nord et du Pas-de-Calais repassent au vert. Cela signifie que les mesures de déconfinement vont continuer à se poursuivre dans nos territoires. 

Le Nord et le Pas-de-Calais repassent au vert.
Le Nord et le Pas-de-Calais repassent au vert. © Radio France -

Malgré ces bonnes nouvelles, Edouard Philippe précise que "le virus circule toujours à des degrés divers sur tout le territoire". Ainsi, même si l'activité reprendra sous conditions dans les collèges, les bars et restaurants, les sports de contact ne seront pas autorisés et les boîtes de nuit resteront fermées

Les regroupements de plus de 10 personnes sont toujours interdits, les gestes barrières tout comme le port du masque fortement recommandés.

Quatre critères au vert

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a présenté la nouvelle carte avec les quatre critères retenus pour entamer la phase II du déconfinement. 

Le premier critère retenu est celui de l'incidence. C'est-à-dire le nombre de personnes infectées par le coronavirus par 100.000 habitants. Selon ce premier critère, seul le département du Nord reste orange dans la région Hauts-de-France. Autrement dit, dans le département, entre 10 et 50 personnes sont diagnostiquées positives pour 100.000 habitants. 

Les autres critères sont rassurants dans la région. Le taux de positivité des tests est ainsi inférieur à 1,9% en France, y compris dans les Hauts-de-France. Le R-effectif ou plus simplement, le nombre de personnes que peut contaminer une personne est inférieur lui aussi à 1 ce qui est rassurant sur le recul de l'épidémie. 

Enfin, le quatrième critère qui concerne le taux d'occupation dans les services de réanimation de la région, là-aussi, les Hauts-de-France repassent au vert permettant à tous les départements de la région d'entamer la phase II du déconfinement

Toutes les écoles rouvrent, annulation de l'oral de français pour le bac

Toutes les écoles maternelles et primaires vont rouvrir promet le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Aujourd'hui en France, 88% des établissements français ont accueillis les élèves lors de la phase I du déconfinement. Dans le Nord, c'est 82% des écoles qui ont accueilli les enfants. Dans le Pas-de-Calais, l'Education nationale avance un taux à 49%

A partir du 2 juin, l'ensemble des collèges, restés fermés dans les Hauts-de-France pendant la phase I vont rouvrir. Tous les niveaux seront de nouveau accueillis dans les établissements. Les lycées également, généraux, technologiques et professionnels, vont accueillir de nouveau tous les élèves sur au moins un niveau. 

Concernant le baccalauréat et les épreuves anticipées, le ministre de l'Education nationale a annoncé l'annulation de l'oral de français

Les bars et campings rouvrent, les déplacements au-delà de 100 km autorisés

Les bars, restaurants, campings, villages vacances et auberges vont pouvoir rouvrir à partir de 2 juin dans les Hauts-de-France et dans tous les départements classés verts en France. Cependant, il faudra mettre en place une distance d'un mètre entre les tables de chaque groupe de 10 personnes maximum. Les personnels devront obligatoirement porter un masque et les clients également lors de leur déplacement. 

Les déplacements de plus de 100 km seront autorisés eux aussi à l'intérieur de la France à partir du 2 juin même s'il est demandé à tous de les limiter le plus possible. Les frontières à l'intérieur de l'Europe pourraient rouvrir également à partir du 15 juin ce qui va certainement intéresser les Nordistes qui se rendent régulièrement en Belgique.

Très attendus à l'approche de l'été, les plages, les lacs et plans d'eau rouvrent également. Dès ce week-end, tous les parcs et jardins accueilleront de nouveau le public dans la région Hauts-de-France. 

Concernant les piscines, gymnases et salles de sport rouvriront dès le 2 juin. Tout comme les salles de spectacles et théâtres qui devront imposer le port du masque obligatoires. La réouverture des cinémas est prévue le 22 juin

Les interdictions qui restent en cours

Les rassemblements de plus de 10 personnes seront toujours interdits. Les discothèques et salles de jeux resteront fermés. Au moins jusqu'au 21 juin, on ne pourra pas non plus participer à des sports collectifs et de contacts. Cependant les sportifs de haut-niveau pourront reprendre l'entrainement mais dans un contrôle médical stricte. 

Les stades et les hippodromes restent fermés également au moins juqu'au 21 juin. Toutes ces nouvelles autorisations pourront être levées à tout moment si l'épidémie reprend prévient le Premier ministre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess