Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : La start-up "Une Petite Mousse" ferme sa brasserie

-
Par , France Bleu Isère

C'est une des victimes de la Covid-19. Après quatre mois d'inactivité, la brasserie de la start-up "Une Petite Mousse", spécialisée dans le e-commerce, ferme définitivement ses portes. Située à Echirolles, elle était ouverte depuis quatre ans.

La brasserie "Une Petite Mousse" a ouvert en 2016
La brasserie "Une Petite Mousse" a ouvert en 2016 - crédit photo : Clément Fichot

La nouvelle risque de ne pas plaire aux amoureux du houblon. La brasserie de l'entreprise "Une Petite Mousse" a été contrainte de mettre la clé sous la porte, entraînant avec elle le licenciement du brasseur. Le confinement a été fatal à la brasserie explique Clément Fichot, responsable événementiel de l'entreprise : "80% de notre production est restée bloquée pendant quatre mois, et en parallèle, notre bailleur nous a fait payer les quatre mois de loyer, alors que les locaux étaient vides et que nous avions zéro chiffre d'affaire."

Les aides de l'état, jugées insuffisantes par l'entreprise, n'auraient pas suffit à sauver la brasserie, et face à un probable prolongement des règles sanitaires et de distanciation sociale, "Une Petite Mousse" a préféré fermer ses locaux dès maintenant pour se concentrer sur ses autres activités, comme son bar ou la vente de produits en ligne. 

Le savoir-faire reste

Si les locaux sont vides, la vingtaine de salariés de la start-up souhaitent continuer à brasser de la bière : "Notre objectif, c'est d'aller brasser des bières de façon ponctuelle chez des brasseries partenaires qui seraient prêtes à nous accueillir pour faire des collaborations, un peu comme une brasserie nomade."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu