Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la ville et la métropole de Rouen détaillent leurs mesures d'aide aux entreprises

Loyers, taxes, fonds de solidarité : la métropole et la ville prennent plusieurs mesures pour venir en aide aux commerces rouennais touchés par l'épidémie de coronavirus et le confinement.

La Ville annonce, par exemple, qu'elle annule, pour la période de la pandémie, les loyers des commerces hébergés dans des locaux propriétés de la collectivité (illustration).
La Ville annonce, par exemple, qu'elle annule, pour la période de la pandémie, les loyers des commerces hébergés dans des locaux propriétés de la collectivité (illustration). © Radio France - Yves René Tapon

En complément des dispositifs prévus par l'État et la région Normandie, la ville et la métropole de Rouen (Seine-Maritime) ont détaillé, ce lundi, les mesures mises en places pour aider les commerçants en difficulté à cause du coronavirus et des mesures de confinement prises pour endiguer l'épidémie.

Exonération de loyers et de taxes

La municipalité a tout d'abord décidé, "durant la période de pandémie", d'annuler les loyers des commerces hébergés dans des locaux propriétés de la collectivité, comme le détaille la ville sur son site internet. Même chose pour les jeunes entreprises hébergées en pépinière et accompagnée par la Métropole, à partir de mars et jusqu'à fin mai.

Pour ce qui est des associations et structures de l’économie sociale et solidaire payant un loyer à la ville, leur situation sera "étudiée au regard des pertes de recettes qu’elles subiraient du fait de la crise actuelle", est-il écrit. Il sera également proposé l’exonération de la TLPE et des droits d’occupations commerciales pour les commerces rouennais pour la période pandémique.

La métropole annonce par ailleurs qu'elle travaille à la création, avec la région Normandie, d'un fonds de solidarité normand pour aider les TPE, les artisans et les commerçants.

Suspension de la collecte de la taxe de séjour

Le secteur touristique étant fortement affecté par la crise sanitaire, la mairie indique qu'elle suspend la collecte de la taxe de séjour payée par les hôteliers et hébergeurs indépendants. Celle-ci est reportée à la fin du dernier trimestre 2020.

La métropole promet également de rester à l'écoute des entreprises, afin "d'identifier les difficultés, relayer les informations, orienter les dossiers vers les dispositifs de soutien en place et adapter les interventions au plus près de la réalité des acteurs"

La métropole et la ville s'engagent, enfin, à raccourcir les délais de paiement des entreprises titulaires de marchés publics.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu