Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le 64 ne saisit pas le Conseil d'Etat pour les stations de ski

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Au lendemain des manifestations dans les stations de ski, comme à Saint-Lary et à la Pierre Saint Martin, pour l'ouverture des remontées mécaniques, on attend la nouvelle entrevue avec le premier ministre le 11 décembre et aussi la décision du conseil d'Etat.

Le président Jean-Jacques Lasserre
Le président Jean-Jacques Lasserre © Radio France - Sophie Peyridieu

Le Conseil d'Etat a été saisi notamment par les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, et par une quinzaine de départements dont les Hautes-Pyrénées, mais pas les Pyrénées-Atlantiques. 

Le président du conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, Jean-Jacques Lasserre, estime qu'on n'en a pas terminé avec l'épidémie et il évoque l'attitude de nos voisins espagnols : Andorre a annoncé que ses stations n'ouvriraient pas avant début janvier, et en Aragon, les déplacements seraient limités aux rassemblements familiaux. 

Jean-Jacques Lasserre croit en la concertation. Il y a 10 jours, il a signé en revanche une tribune avec l'association des présidents des conseils départementaux de France. Aujourd'hui, il regrette la politisation du débat et cette saisine du Conseil d'Etat ne lui semble pas opportune.

Jean-Jacques Lasserre explique pourquoi il n'a pas signé le recours devant le Conseil d'Etat

Je suis un peu agacé de voir un concert d'élus qui, de façon permanente, essaient d'épingler les décisions gouvernementales... Ce n'est pas dénué d'intentions d'attitudes politiques et ça, ça m'agace et j'ai décidé de ne pas souscrire à ce type de mouvement.

Le président Lasserre assure qu'il agira auprès du gouvernement pour que tous les professionnels de la montagne soient accompagnés le mieux possible pour faire face à cette crise sanitaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess