Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le Conseil départemental de la Dordogne prépare un plan de relance pour les entreprises

-
Par , France Bleu Périgord

Le Département de la Dordogne prépare la reprise des chantiers arrêtés avec le confinement. Quelque 8 millions d'euros de travaux sont en attente sur les routes, les collèges et les bâtiments. Des commandes supplémentaires seront ajoutées pour les artisans.

Quelque 8 ùillions d'euros de chantiers doivent reprendre - photo d'illustration
Quelque 8 ùillions d'euros de chantiers doivent reprendre - photo d'illustration © Maxppp - Jean-Luc Fléma

Le confinement a stoppé la plupart des chantiers du Conseil départemental sur les routes, dans les collèges et les bâtiments du Départements. Le président du Département veut d'abord relancer ces chantiers programmés par sa collectivité, dont les appels d'offres sont bouclés et qui sont financés : 8 millions d'euros de chantiers du Département ont été arrêtés. Le syndicat mixte Périgord numérique devrait également poursuivre l'installation de la fibre. Mais Germinal Peiro a également annoncé ce mercredi un coup de pouce supplémentaire pour la relance économique : "nous étudierons en juin , dans le budget supplémentaire, un programme de petits chantiers de rénovation, pour nos routes et nos bâtiments. Je proposerai une aide exceptionnelle à l'office HLM Périgord habitat, pour lancer des petits travaux de restauration qui donneront du travail aux artisans."

Germinal Peiro veut rallonger le budget des petits chantiers du Département pour aider les petits entreprises à redémarrer

Un emprunt s'il le faut

Le Conseil département s'attendait à un excédent de recettes en fin d'année, qui risque d'être consommé par une augmentation du nombre de bénéficiaires du RSA (le Département aujourd'hui verse un complément de revenus à 9.600 bénéficiaires du RSA), et par une baisse des des recettes de la taxe sur les transactions immobilières. Mais Germinal Peiro prévient "s'il faut réaliser un emprunt exceptionnel pour donner du travail aux petites entreprises et redémarrer l'économie en Dordogne, je le proposerai à l'assemblée départementale."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess