Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les étudiants peuvent demander l'aide de 200 euros en ligne à partir de ce mardi

-
Par , France Bleu

Les étudiants concernés par l'aide exceptionnelle de 200 euros qui sera attribuée mi-juin peuvent déposer leur demande par internet à partir de ce mardi. Le gouvernement a mis en ligne le formulaire nécessaire. 400.000 étudiants sont concernés.

Une distribution d'aide alimentaire dans une résidence universitaire.
Une distribution d'aide alimentaire dans une résidence universitaire. © Maxppp - XAVIER DE FENOYL

Le site internet du gouvernement dédié aux étudiants a mis en ligne, ce mardi, le formulaire de demande dédié à ceux qui vont bénéficier de l'aide de 200 euros attribuée par le gouvernement, et qui leur sera versée début juin.

400.000 étudiants concernés

Le 4 mai, le Premier ministre Edouard Philippe avait annoncé une aide exceptionnelle de 200 euros, versée en juin, à 800.000 jeunes de moins de 25 ans "précaires ou modestes", qui n'étaient pas concernés par les autres aides annoncées pendant cette crise. Parmi eux, 400.000 étudiants, boursiers ou non-boursiers, sont concernés : ceux qui ont perdu leur travail ou leur stage et qui travaillaient au moins 32 heures par mois, mais aussi les étudiants ultramarins isolés qui n'ont pas pu rentrer chez eux.

Pour obtenir cette aide, les étudiants concernés doivent donc déposer leur demande sur le site ouvert par le gouvernement à partir de ce mardi. Les instructions pour remplir les dossiers sont simplifiées.

Les étudiants pénalisés par la perte de leurs jobs et la fermeture des restos U

La semaine dernière, le secrétaire d'Etat chargé de la Jeunesse, Gabriel Attal, donnait pour exemples "l'étudiant qui ne peut plus gagner un peu d'argent en faisant du baby-sitting", ni "manger pour pas cher au restaurant universitaire", ou encore de celui qui a perdu son emploi et ne peut plus en retrouver un autre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess