Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le port de Nantes Saint-Nazaire maintient son activité

-
Par , France Bleu Loire Océan

Alors que depuis le début du confinement l'économie tourne au ralenti, le port de Nantes-Saint-Nazaire maintient son niveau d'activité. La semaine dernière, 44 navires ont fait escale, ce qui équivaut à la moyenne hebdomadaire de 2019.

44 navires ont fait escale la semaine dernière (photo d'archives 2018)
44 navires ont fait escale la semaine dernière (photo d'archives 2018) - Crédit NSNP-F.Badaire.

La semaine dernière, 44 navires ont fait escale dans le port de Nantes Saint Nazaire, ce qui équivaut à la moyenne hebdomadaire de l'an dernier. Si certains secteurs comme le transport d'automobiles neuves depuis l'Espagne sont totalement à l'arrêt et si la raffinerie Total de Donges tourne au ralenti, d'autres ne chôment pas, notamment l'agro-alimentaire selon Olivier Trétout, le directeur général du port. L'activité bat aussi son plein au terminal conteneurs, particulièrement ceux qui contiennent des produits alimentaires. En revanche, certains conteneurs, pleins et vides restent bloqués sur le port car les entreprises auxquelles ils sont destinés sont fermées en raison du confinement.  Le terminal méthanier a repris aussi son activité avec le transbordement de gaz russe.

Mesures de précaution accrues

Malgré le contexte compliqué, tous les acteurs portuaires sont mobilisés. Des pilotes aux entreprises de manutention, il a fallu accroître les mesures de sécurité. Plusieurs sociétés ont modifié les horaires de travail pour éviter que deux équipes se croisent. Des précautions sont aussi prises concernant l'accueil des chauffeurs-routiers. Les pilotes qui montent à bord des navires respectent aussi certaines procédures quand ils embarquent afin de ne pas prendre de risque de contaminer l'équipage. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu