Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le rush sur les imprimantes et les cartouches d’encre

En cette période de confinement avec télétravail et cours à distance, les imprimantes à domicile sont devenues quasiment indispensables. Mais de plus en plus difficile à trouver

Les imprimantes souvent en rupture de stock durant cette période de confinement
Les imprimantes souvent en rupture de stock durant cette période de confinement © Radio France - Francis GAUGAIN

En général le mois de septembre correspond au pic de ventes des imprimantes. Mais le confinement provoqué par l’épidémie de coronavirus a bouleversé le marché six mois après la rentrée :  les achats ont été multipliés par cinq depuis deux semaines ! Il devient même difficile d’en trouver à des prix raisonnables. 

Les cartouches d’encre également difficiles à trouver

Pour faire fonctionner ces imprimantes il faut aussi des cartouches d’encre, bien difficiles également à trouver ! Dans leurs cas, les ventes affichent une augmentation de 258 % dans toute la France. Un phénomène confirmé localement chez Bureau Vallée, enseigne spécialisée dans la fourniture de matériel de bureau. “Des imprimantes et des cartouches ! Oui on nous demande ça tout le temps” explique Marion Lolli, directrice des magasins de Caen (côte de Nacre) et de Bayeux. “Chez nous les ventes de cartouches ont ont été multipliées par trois ou quatre” détaille la commençante, qui a eu le bon réflexe d’anticiper le besoin des clients : “Avant le confinement annoncé le 16 mars on a augmenté nos stocks au fur et à mesure que le coronavirus prenait de l’ampleur”. 

Comme beaucoup d’autres commerces, Bureau Vallée a installé un ‘drive’ devant le magasin. “Les clients commandent et paient en ligne. Puis ils passent récupérer les produits. Pour l’instant on arrive à honorer les commandes, sauf celles qui sont spéciales”. Quand l’encre des imprimantes est devenu de l’or noir (ou bleu, rouge et jaune pour les imprimantes couleurs). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu