Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le Val-de-Marne veut créer des pistes cyclables pour éviter l'usage des transports en commun

-
Par , France Bleu Paris

Pour permettre aux usagers de certaines lignes de transports en commun, le conseil départemental du Val-de-Marne annonce la création de pistes cyclables. Une mesure prise pour "répondre à l'urgence sanitaire", explique le département dans un communiqué.

Les pistes cyclables devraient être réalisées sur le parcours des principaux axes de transports en commun (illustration)
Les pistes cyclables devraient être réalisées sur le parcours des principaux axes de transports en commun (illustration) © Radio France - Stéphane Milhomme

Le conseil départemental du Val-de-Marne "s'engage à créer des pistes cyclables sanitaires". Pour anticiper le déconfinement progressif de la population à partir du 11 mai, et permettre aux Val-de-marnais(es) de retourner au travail sans passer par les transports en commun, le département souhaite "construire ces futures pistes sur les itinéraires des principales lignes de transport en commun".

Dans son communiqué, le conseil départemental du Val-de-Marne souligne qu'une "application stricte de distanciation sociale réduirait de 80% les capacités de transports en commun". Pour anticiper ce manque, et "éviter un rebond de la pandémie de Covid-19", le département promet donc d'offrir d'autres modes de transport. Ces pistes cyclables devraient correspondre "aux itinéraires des lignes de métro 1, 7, 8, des lignes de RER A, B, C, D, E et des lignes de bus 393 et TVM". Des trajets dont la date de mise en œuvre n'est pas encore annoncée puisqu'ils doivent être "travaillés en articulation avec l’Etat, les collectivités et les associations de cyclistes", conclut le communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu