Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les agents immobiliers tentent de s'adapter face à l'épidémie

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

L'économie tourne au ralenti face à l'épidémie de coronavirus. L'activité des agences immobilières fait partie des secteurs impactés. Peut-on par exemple encore faire un état des lieux d'entrée ou de sortie ? Certaines agences tentent de trouver des solutions pour faire avancer certains dossiers.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp - Richard Villalon/BELPRESS

Notre quotidien est globalement perturbé depuis l'entrée en vigueur de la période de confinement. Certains d'entre vous devaient peut-être déménager ou emménager. Comment faire un état des lieux d'entrée ou de sortie dans un logement alors que nos sorties sont limitées au strict nécessaire ? Certains agents immobiliers s'adaptent pour avancer sur certains dossiers face à l'épidémie.

Un état des lieux de sortie par vidéo

"D'après les instructions que nous avons reçues, nous pouvons toujours faire des états des lieux avec bien sûr des précautions d'usage", affirme Cyril Lamesa, agent immobilier et administrateur de biens dans le 9ème arrondissement à Paris. Il reconnaît qu'il n'a pas reçu d'informations "claires et précises" pour savoir comment travailler avec quelles précautions. Cet agent immobilier a imaginé une solution provisoire, en mettant en place des états des lieux de sortie "succinct" à distance grâce à l'application Whatsapp. Le client filme son appartement et l'agent immobilier enregistre la vidéo. Ce système permet aux agents immobilier de se rendre compte de l'état de l'appartement. Un second état des lieux sera réalisé si besoin après la période de confinement pour vérifier que tout est en règle. L'agence immobilière a ensuite deux mois pour rendre le dépôt de garantie au locataire.

On ne peut pas laisser un locataire dans les lieux et faire tourner le compteur. On va déroger aux règles classiques de l'état des lieux signé avec une petite vidéo qui va nous donner une visibilité sur l'appartement.      
Cyril Lamesa, agent immobilier à Paris

La situation est moins urgente pour les états des lieux d'entrée. Lors de la signature de baux, il faut par exemple, lorsqu'il s'agit d'étudiants, réunir les garants (les parents), le futur locataire et l'agent immobilier. Ces réunions sont risquées en période de confinement, les rendez-vous sont donc généralement annulés. Cyril Lamesa affirme toutefois que si un client insiste, un agent immobilier peut éventuellement se déplacer. Cela se fera au cas par cas.

Concernant les ventes, les propriétaires peuvent envoyer des photos par mail aux agents immobiliers qui n'ont plus à se déplacer dans le logement. Côté acheteurs, les visites sont pour l'instant reportées dans la plupart des cas. Sauf pour certains logements vides qui peuvent se visiter plus facilement qu'un logement à l'intérieur duquel vit encore le propriétaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu