Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les bars et les restaurants de Metz-Métropole devront fermer à 22h à partir de samedi

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

L'épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur en Moselle. Résultat, des mesures plus sévères doivent être prises : les bars et les restaurants de la métropole messine devront bientôt fermer chaque soir à 22h. Pour l'heure, la préfecture ne confirme pas l'information.

La place Saint-Louis et ses terrasses en centre-ville de Metz
La place Saint-Louis et ses terrasses en centre-ville de Metz © Radio France - Marc Bertrand

Ils ont déjà dû prendre des mesures, comme sur l'ensemble du territoire national : limitation à six convives, distanciation entre les tables, et même cahier de rappel (ce qui pour l'heure n'est pas obligatoire). Mais les restaurants et les bars de la métropole messine vont devoir faire un effort supplémentaire : ils devraient, à partir de samedi, fermer leurs portes à partir de 22h chaque soir. Pour l'heure, la préfecture de la Moselle ne confirme pas ces informations. 

Des indicateurs qui se dégradent

Mais lorsqu'on regarde les chiffres du jour, ces nouvelles restrictions semblent logiques : un taux d'incidence à 140,2 cas pour 100.000 habitants, qui grimpe même à 185,7 pour la métropole messine, selon les derniers chiffres de l'ARS (sachant que la barre du "rouge écarlate" se situe à 250). A priori, il n'y aura en revanche pas de couvre-feu en Moselle pour l'instant, alors qu'une série de départements passeront jeudi en alerte maximale.

Peut-être qu'en prenant des mesures maintenant, on pourra sauver Noël"

Jean François, le président de l'Umih 57, ne se prononce pas sur l'heure ou sur la date de ces nouvelles restrictions, mais confirme qu'il y aura bien une fermeture précoce en soirée pour les établissements de la métropole  : "C'est pour le bien de tout le monde. Peut-être qu'en prenant des mesures maintenant, on pourra sauver Noël... Et puis, l'essentiel, c'est que l'on puisse continuer à travailler." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess