Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : les entreprises assumeront 15% du coût du chômage partiel à partir du 1er juin

- Mis à jour le
Par

A partir du lundi 1er juin, l'Etat prendra en charge 85% du coût du chômage partiel, contre 100% actuellement, a indiqué le ministère du Travail ce lundi. Les entreprises devront donc assumer 15% du coût.

L'Etat prendra en charge 85% du coût contre 100% actuellement à partir du 1er juin L'Etat prendra en charge 85% du coût contre 100% actuellement à partir du 1er juin
L'Etat prendra en charge 85% du coût contre 100% actuellement à partir du 1er juin © AFP - VALERY HACHE

Les entreprises devront désormais assumer 15% du coût du chômage partiel. En effet, à partir du lundi 1er juin, l'Etat et l'Unédic prendront en charge 85% du coût contre 100% actuellement, a indiqué le ministère du Travail dans un communiqué ce lundi. C'est valable dans la limite de 4,5 SMIC. 

Publicité
Logo France Bleu

Les secteurs faisant l'objet de restrictions particulières en raison de la crise sanitaire continueront à bénéficier d'une prise en charge à 100%.

Indemnité inchangée pour le salarié

L'indemnité versée au salarié pendant l'activité partielle reste toutefois inchangée : il perçoit 70% de sa rémunération brute (environ 84% du salaire net) et au minimum le SMIC net.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu