Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les entreprises prennent les devants pour sécuriser la reprise du travail

-
Par , France Bleu Azur

Des chefs d'entreprises espèrent relancer l'activité dès le 11 mai. Les employeurs sont responsables des moyens de protection pour leurs salariés et certains ont déjà lancé des commandes de masques, visières, gels, et autres.

La région a lancé une centrale d'achats de masques pour les entreprises
La région a lancé une centrale d'achats de masques pour les entreprises © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN

Les employeurs sont responsables de la mise en place des moyens de protection pour leurs salariés face au coronavirus, a indiqué la ministre du Travail Muriel Pénicaud. "Ils ne sont pas responsables si quelqu'un est malade à la fin, mais ils sont responsables des moyens qu'ils ont mis en oeuvre", a-t-elle précisé il y a quelques jours. Parmi les chefs d'entreprise qui prennent les devants pour protéger leurs salariés, l'Azuréen Benjamin Mondou, il dirige un groupe de huit agences immobilières entre Nice et Monaco et emploie 50 salariés dans les Alpes-Maritimes.

Commande de masques, visières, barrières en plexiglas

Une grande partie de ses employés reprendra le travail le 11 mai, sur la base du volontariat. Pour le moment certains sont au chômage partiel, d'autres en télétravail. Depuis une quinzaine de jours, Benjamin Mondou anticipe la reprise dans les conditions de sécurité préconisées. 

"J'ai commandé des barrières en plexiglas pour mettre sur les bureaux, des masques en tissu pour mes salariés -lavables 5 à 10 fois, homologués et fabriqués en France - des visières pour mes assistantes en contact avec le public, des gels hydroalcooliques, des gants pour que mon personnel se sentent en sécurité. J'ai prévu des masques en papier pour les clients. 

Le ministère du travail a publié sur son site Internet des fiches pratiques de prévention sanitaire contre le coronavirus par secteurs d'activité. 

La CCI et la région au secours des entreprises

La CCI et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat se sont alliées à Cdiscount pour faciliter l’approvisionnement en masques des TPE-PME, en regroupant les achats, la sécurité de la commande et de la livraison. L’opération, menée au plan national depuis le 20 avril, permet d’acheter des masques chirurgicaux. Cdiscount a mis en place un "click and collect_"_en s'appuyant sur le réseau des magasins Casino, où les professionnels pourront récupérer leur commande. 

La CCI Nice Côte d’Azur renforce ce dispositif avec une initiative de proximité provisoire. Ainsi, les TPE-PME et commerçants pourront se fournir à prix coûtant en masques en tissu - fabriqués en France réutilisables et lavables 10 fois -et en masques chirurgicaux jetables, en gants et en gel hydroalcoolique. 100.000 masques ont été commandés et seront proposés à la commande cette semaine via le site de la CCI.  Les plus petites entreprises et commerces disposeront du matériel nécessaire la semaine précédant le dé-confinement. La priorité sera donnée aux entreprises ayant répondu à l’enquête de besoins menée par la CCI la première quinzaine d'avril.

Enfin, la région vient de créer une centrale d'achats pour que les entreprises puissent acheter des masques. Une plateforme sur laquelle elles peuvent faire une commande de 10 000 masques minimum. La commande globale se débloque lorsqu'on atteint une demande de 5 millions de masques. La région prévoit une commande par semaine pour atteindre fin mai, 25 millions de masques afin de relancer l'activité économique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess