Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : des habitants de Castets, dans les Landes, ne peuvent plus retirer d'argent liquide

-
Par , France Bleu Gascogne

Le maire de Castets, dans le sud des Landes s'inquiète : avec la fermeture du bureau de Poste de sa commune à cause du Coronavirus, de nombreuses personnes âgées ne peuvent plus retirer d'argent liquide.

De nombreux bureaux de Poste sont fermés jusqu'à nouvel ordre
De nombreux bureaux de Poste sont fermés jusqu'à nouvel ordre © Radio France - Nicolas Blanzat

Comment retirer de l’argent en zone rurale, quand on n’a pas de carte bleue ? En temps normal, facile, on se rend au bureau de Poste ou au guichet de sa banque. Mais en ce moment, à cause du confinement, c’est beaucoup plus compliqué. "A Castets, on a un bureau de Poste, mais sans distributeur de billets. Il y a un seul distributeur de billet dans le village, c’est celui d’une banque. Mais le problème, c'est que nos personnes âgées sont nombreuses à avoir un compte à la Poste, mais sans carte bleue. Elle ont l’habitude de retirer de l'argent liquide au guichet. Là, depuis la fermeture du bureau au public, elle se retrouvent sans solution !" s’inquiète Philippe Mouhel, le maire de la commune.

Plus de 20 kilomètres à parcourir

Les bureaux ouverts les plus proches se trouvent à Dax, Morcenx et Soustons, c'est à dire à plus de 20 kilomètres. "On ne peut pas leur demander de faire autant de route, c’est impossible. Déjà parce que beaucoup n’ont pas forcément de voiture, et puis confinement oblige, _on ne peut pas leur demander de se déplacer, ce sont des personnes âgées donc particulièrement vulnérables_", poursuit Philippe Mouhel. "Pour l'instant elles s'en sortent en puisant dans les réserves qu'elles avaient à leur domicile, ou grâce à l'entraide des voisins, mais étant donné que le confinement risque de durer, il faut trouver une solution !"

Une nécessité

Aujourd’hui, il n’y en a pas. Philippe Mouhel affirme comprendre complètement les mesures prises pour protéger les agents de La Poste. Il a écrit à la direction de La Poste et à la sous-préfecture de Dax pour les alerter du problème et leur demander de trouver une solution. Et il a même une proposition : " Nous on leur demande de pouvoir faire une ouverture au public, sur RDV à la rigueur pour ne pas que les gens se croisent. Evidemment en respectant les gestes barrières et toutes les précautions d’usage. C’est faisable, ça s’organise. On est prêts à les aider, pour pouvoir rendre service, on peut aller chercher les personnes âgées à leur domicile, les amener à la Poste s’il le faut. Il ne s'agit pas de rouvrir le bureau à tout le monde, mais uniquement à ceux qui en ont vraiment besoin et qui n'ont pas d'autre solutions pour retirer de l'argent. _A situation exceptionnelle, il faut une solution exceptionnelle. Pour ces personnes là, se rendre à La Poste ce n'est pas un déplacement plaisir, c'est une nécessité._"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess