Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les marchés à Sens et Joigny ferment à leur tour

-
Par , , France Bleu Auxerre

La deuxième ville de l'Yonne est obligée de fermer à son tour ses marchés après le refus de la demande de dérogation effectuée auprès du Préfet.

La question de l'ouverture des marchés pendant le confinement est à l'initiative des maires
La question de l'ouverture des marchés pendant le confinement est à l'initiative des maires © Radio France - TARDIVON JC

Dans un communiqué, la ville de Sens explique que conformément à l’annonce de Premier Ministre Edouard Philippe, lundi soir, et en conformité avec le décret n°2020-293 du 23 mars 2020 concernant les mesures prises dans le cadre de l’épidémie du COVID-19,  et l’interdiction de la tenue des marchés, couverts ou non, le marché des Champs-Plaisant est fermé. 

La maire Marie-Louise Fort, comme le stipule le décret, a demandé  une dérogation au préfet de l’Yonne afin de maintenir l’activité du marché couvert du centre-ville. 

Cette demande adressée ce mardi a été accompagnée d’un descriptif précis des mesures prises par la Ville pour se conformer aux dispositions concernant les rassemblements de moins de 100 personnes et des distances sanitaires : "mise en place d’un comptage par des agents de sécurité à l’entrée, matérialisation au sol des distances sanitaires et déploiement d’un très important dispositif d’affichage des gestes barrière sur dix visuels de 1m90. "

En fin de journée, la préfecture a averti la Ville du refus de dérogation. Les exposants ont été avertis de suite par le service foire et marché de l’annulation des marchés.

Pas de dérogation non plus pour Joigny

Même scénario à Joigny où la municipalité avait proposé des mesures strictes de protection pour les clients et les commerçants. La préfecture a apporté la même réponse, négative. Le marché de ce mercredi à Joigny est donc annulé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu