Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les Restos du coeur de la Vienne proposent un dispositif d'aide pour les artisans et commerçants

-
Par , France Bleu Poitou

Les Restos du coeur de la Vienne proposent un dispositif d'aide spécifique pour les artisans, commerçants et entrepreneurs dans le cadre de la crise liée au coronavirus, a expliqué sur France Bleu Poitou lundi 25 mai Sylvie Moriceau, la présidente de l'association.

Des bénévoles accueillent des bénéficiaires des Restos du cœur à Rochefort (Charente-Maritime), le 24 avril 2020 (illustration).
Des bénévoles accueillent des bénéficiaires des Restos du cœur à Rochefort (Charente-Maritime), le 24 avril 2020 (illustration). © Radio France - Julien Fleury

Les Restos du cœur de la Vienne ont mis en place, avec la crise du coronavirus, un dispositif de soutien spécifique pour les artisans, commerçants, auto-entrepreneurs et salariés en difficulté, a expliqué sur France Bleu Poitou la présidente de la section locale lundi 25 mai. "Une équipe de bénévoles s'est mobilisée pour faire une ouverture particulière", a détaillé Sylvie Moriceau. Concrètement, l'association invite ces personnes en difficulté à appeler son standard le matin. "On organisera quelque chose pour eux parce qu'on en a eu quelques uns et on constate que c'est psychologiquement compliqué de pousser notre porte."

Sylvie Moriceau a lancé cette initiative après avoir rencontré trois entrepreneurs en difficulté. "Ils ne savent pas mettre les mots. La seule chose qu'ils savent dire c'est : 'Je ne peux pas. Ce n'est pas que je ne veux pas, que j'ai du mépris ou que je me sens supérieur. Je ne peux pas parce que je ne l'ai jamais fait'", a expliqué la présidente des Restos du cœur de la Vienne. Sylvie Moriceau a raconté que ces personnes "ne se voient pas être dehors avec nos personnes accueillies, qu'ils ne connaissent pas".

Une collecte salvatrice

Les Restos du cœur de la Vienne ont pu poursuivre leurs activités d'aide aux plus démunis grâce notamment à la collecte alimentaire organisée début mars. "Ça nous a permis de pouvoir ouvrir nos portes comme on se devait en ces temps de crise", s'est réjoui Sylvie Moriceau. L'association a également pu compter sur "beaucoup de nouvelles bonnes volontés" qui se sont présentées. "Ça a été une grande aventure !", lance-t-elle joyeusement. Cependant, les activités des Restos du cœur restent limitées pour l'instant. "Nous ne pouvons plus faire d'aide à la personne", a déploré la présidente de la section départementale. Le vestiaire et la bibliothèque restent donc pour l'instant fermés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess