Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les sociétés de déménagement appelées à cesser leur activité

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Les transporteurs routiers de marchandise, dont font partie les déménageurs, sont autorisés à circuler en période de confinement mais la Chambre syndicale du déménagement appelle les entreprises à cesser leur activité pour éviter de propager le coronavirus.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp - Jean-François FREY

Vous pouvez encore faire appel à une entreprise de déménagement en période de confinement. Elles font partie des transporteurs routiers de marchandises et sont donc autorisées par le gouvernement à circuler. Mais la Chambre syndicale du déménagement appelle les entreprises à cesser leur activité afin de protéger à la fois les salariés et les clients. Celles qui accepteront de déménager vos meubles seront donc peu nombreuses.

Gestes "barrière" impossibles à respecter

"En tant que responsable d'une entreprise de déménagement et président de la chambre syndicale de déménagement, je me devais d'agir en responsable et de conseiller vivement à tous les adhérents et non-adhérents de la Chambre syndicale du déménagement d'arrêter leur activité", affirme Thierry Gros à France Bleu Paris. Selon lui, même s'ils sont autorisés, les déménagements risquent de participer à la propagation du virus et de contaminer le personnel qui travaille en équipe (deux minimum) et les clients.

Lors des déménagements, il y a beaucoup de meubles lourds comme des réfrigérateurs ou des machines à laver, qui nécessitent deux déménageurs. "Comment deux déménageurs vont les porter en étant à plus d'un mètre l'un de l'autre ?", lance Thierry Gros.

Il est également impossible dans la pratique, selon Thierry Gros, de respecter le port du masque et des gants en latex. "Marcher dans la rue 200 mètres avec un masque et vous allez voir que vous allez être essoufflé", explique le président de la Chambre syndicale du déménagement.

Imaginez un déménageur avec un masque sur le nez pendant 7 heures : c'est impossible techniquement, ils vont étouffer.    
Thierry Gros, président de la Chambre syndicale du déménagement

Thierry Gros affirme également que le port des gants en latex n'est pas compatible avec les activités de déménagement. "Équiper mes gars de gants en latex, c'est totalement impossible, ça glisse sur le mobilier, ça se déchire, il va falloir les changer très régulièrement pendant les déménagements", détaille-t-il.

Selon le président de la Chambre syndicale du déménagement, la majorité des entreprises ont cessé leur activité au moins pour 15 jours. "Bien sûr, on aura toujours des récalcitrants. C'est leur problème, je ne peux pas leur interdire et prendre un bâton de gendarme et aller faire la police devant leur société", pointe du doigt Thierry Gros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu