Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Olivier Dussopt à Nancy pour assurer le service après-vente des aides de l'Etat aux entreprises

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Le ministre délégué chargé des comptes publics Olivier Dussopt en visite à Nancy ce lundi 9 novembre. Il vient vérifier l'application des aides de l'Etat aux entreprises en pleine crise sanitaire. Il défend le bilan du gouvernement chiffres à l'appui.

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics. auprès du ministre de l'Économie.
Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics. auprès du ministre de l'Économie. © Radio France - Claire Leys

Le ministre délégué chargé des comptes publics Olivier Dussopt en visite en Meurthe-et-Moselle ce lundi 9 novembre. L'idée, c'est de vérifier sur le terrain la mise en place des différentes aides de l'Etat aux entreprises face à la crise sanitaire. Il s'agit de montrer en pleine contestation des mesures de restrictions que l'Etat est présent au rendez vous, chiffres à l'appui.

Des milliers d'entreprises accompagnées

Un accompagnement de l'économie à travers plusieurs dispositifs. Il y a d'abord des "mesures de bienveillance" des impôts comme les reports d'échéances, des crédits d'impôt remboursés plus vite par l'Etat aux entreprises. Cela représente plus de 19 millions d'euros en Meurthe-et-Moselle et presque 17 millions dans les Vosges. Ce soutien passe aussi par le fond de solidarité, une aide financière pour compenser la perte de chiffre d'affaires des établissements fermés administrativement ou victimes du couvre-feu. Plus de 20.000 entreprises en ont bénéficié sur les deux départements pour une enveloppe moyenne un peu supérieure à 3.000 euros avant le deuxième confinement. 

Suffisant ?

Les compteurs s'affolent concernant le financement du chômage partiel. En Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges, ce sont plus de 200 millions d'euros qui ont été versés par l'Etat. Enfin, le mécanisme du prêt garanti par l'Etat, même si l'argent vient des banques, a permis d'aider plus de 7.000 entreprises en Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges. Plus d'un milliard d'euros mobilisés. Des sommes colossales mais dont personne ne sait à l'heure qu'il est si elles sont suffisantes pour relancer les territoires une fois la crise sanitaire passée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess