Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : près de 3000 entreprises demandent le chômage partiel dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Des milliers d'entreprises dans les Landes ont cessé leur activité, ou sont en activité partielle. Plus de 14 500 salariés sont actuellement au chômage partiel dans le département.

Certaines entreprises sont à l'arrêt - Image d'illustration
Certaines entreprises sont à l'arrêt - Image d'illustration © Maxppp - Julien Mattia / Le Pictorium

En raison de l'épidémie de coronavirus et du confinement imposé par le gouvernement, de nombreuses entreprises ont dû cesser ou réduire leur activité. A ce jour, dans les Landes, près de 3000 entreprises - 2968 précisément - ont déposé une demande de chômage partiel, selon la préfète des Landes Cécile Bigot-Dekeizer. 

Le chômage partiel permet aux salariés mis à l'arrêt de toucher environ 84% de leur salaire net, une somme versée par l'Etat. Mais il faut pour cela que leur entreprise en fasse la demande à l'Etat, et que la demande soit acceptée après un examen du dossier.  

A ce jour, dans les Landes, sur les quelques 3000 demandes déposées par les entreprises, 2000 ont pu être traitées et ont reçu un accord de l'Etat, ce qui représente 14 500 salariés mis au chômage partiel dans le département. Pour l'instant, aucun dossier déposé par une entreprise n'a été refusé, mais il reste encore un millier de demande à traiter, pour lesquelles les dossiers n'ont pas encore été examinés par les services de l'Etat. 

Par ailleurs, 963 entreprises landaises qui avaient déjà versé un acompte d'impôt sur les sociétés, ont été remboursées de cette acompte, ce qui représente 9.3 millions d'euros reversés par l'Etat, pour permettre aux entreprises de reconstituer une trésorerie, a annoncé Cécile Bigot-Dekeizer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess