Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : réservations en forte baisse dans les stations de ski de Savoie et Haute-Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

L'incertitude qui plane toujours sur l'ouverture des stations de ski pour les vacances d'hiver incite les clients à la plus grande prudence. Les réservations sont en forte baisse en Savoie et Haute-Savoie, de 23% à 50% selon les principaux observatoires de la fréquentation touristique en montagne.

Les réservations en forte baisse dans les stations de ski / Illustration
Les réservations en forte baisse dans les stations de ski / Illustration © Maxppp - Gregory Yetchmeniza

Les stations de ski seront elles ouvertes ou fermées pour les vacances d'hiver ? Emmanuel Macron ne devrait rien annoncer lors de son allocution mardi soir. Selon Matignon, qui organisait lundi matin une visioconférence avec les acteurs du secteur, une décision sera prise « dans les 10 prochains jours », en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. 

En attendant, les réservations sont en berne, en baisse de 23% à 50% par rapport à l’an dernier en Pays de Savoie selon les principaux observatoires de la fréquentation touristique en montagne.

Situation inédite

Face à l'incertitude, ces mauvaises prévisions sont inédites mais pas surprenantes. "Chaque jour, les réservations sont en baisse par rapport à l'an dernier, alors qu'elles étaient plutôt bonnes au mois de septembre" analyse Didier Arino, le directeur du cabinet Protourisme, qui avance les chiffres les plus inquiétants, une baisse de 50% pour la semaine de Noel et de plus de 40% pour celle du nouvel an, "l'incertitude qui persiste génère de plus en plus d'annulations. L'objectif est aujourd'hui de sauver le modèle économique de la montagne. Un feu vert pourrait permettre une accélération très forte des réservations de dernière minute, mais il y a urgence". 

ECOUTEZ Didier Arino, le directeur du cabinet Protourisme

Question centrale également pour limiter la casse, celle de la restauration. "La clientèle touristique peut réserver dans des stations avec les restaurants fermés à la condition qu'il puisse y avoir de la vente à emporter, du service en extérieur. On imagine mal des vacanciers passer une semaine à la montagne en mangeant uniquement des sandwichs sur les pistes" ajoute Didier Arino. 

Savoie Mont-Blanc moins alarmiste 

Un début de saison compliqué mais des chiffres moins alarmistes sont avancés du coté de Savoie Mont-Blanc. Selon l'agence de promotion touristique bi-départementale, les réservations sont actuellement en baisse de 23% pour les vacances d'hiver par rapport à l'an dernier dans les stations de Savoie et Haute-Savoie, et de 30% sur l'ensemble de la saison. 

"Sans surprise" explique Savoie Mont-Blanc, "ce sont les villages-vacances qui sont les plus pénalisés par le statu-quo des réservations avec un taux d’occupation prévisionnel moyen pour la saison d’hiver de 42 %  en retrait de 22 points. Les vacances d'hiver, qui représentent 16 % des nuitées totales de la saison en Savoie Mont Blanc, sont celles qui sont logiquement les plus impactées par les incertitudes sur les ouvertures des stations et les conditions de celles-ci. Le retard accusé actuellement est de 23 points". 

Seules les locations entre particuliers semblent pour l'instant limiter la casse, la baisse étant pour l'heure contenue à 9 points. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess