Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Saint-Étienne Métropole au chevet des entreprises impactées par la crise

Dans la lignée des aides promises par l'État, Saint-Étienne Métropole (Loire) vote une série de mesures pour venir en aide aux commerçants et débloque un plan d'1,6 millions d'euros pour gonfler la trésorerie des TPE.

Illustration commerce fermé
Illustration commerce fermé © Radio France - Claire Leys

La dernière conférence des maires aura donc accouché de mesures concrètes. Les élus de Saint-Étienne Métropole votent une série de mesures pour venir en aide aux entrepreneurs ligériens, très durement impactés par la crise. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une avance de trésorerie pour les très petites entreprises (TPE) 

La Métropole s'engage à participer au fonds d'avance remboursable de la Région Auvergne Rhône-Alpes, à hauteur d'1,6 millions d'euros : "ce plan doit permettre une avance de trésorerie pouvant s'élever jusqu'à 20 000 euros pour toute entreprise de moins de dix salariés", souligne le président Gaël Perdriau, précisant que les auto-entrepreneurs peuvent également prétendre à cette aide, remboursable sur cinq ans à taux zéro, avec un délai de deux ans autorisé pour commencer à payer. Les réseaux France Active, Initiative France et ADIE, fins connaisseurs du territoire, sont à la manœuvre. 

Soutien aux entreprises du BTP 

Les entreprises du bâtiment sont, elles aussi, épaulées par la Métropole, qui promet d'accorder une "très forte majoration des avances" sur les marchés communs, de l'ordre de 5 à 60 %. 

Des taxes et loyers suspendus, voire annulés

Parmi les principaux coups de pouce également évoqués, la suspension de loyers et de charges pour quelque 300 entreprises locales ainsi que l'annulation de la taxe de séjour et taxes de participation pour quelque 350 restaurants, bars et hôtels.

Le président de la Métropole, également maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, précise qu'il ne s'agit là que d'une première salve de mesures et que d'autres viendront vite pour soutenir l'économie locale. Les élus réunis en conférence des maires ont d'ores et déjà mis en place un tableau de suivi pour aider les entreprises à identifier l'ensemble des dispositifs à leur disposition, au niveau départemental comme au niveau national. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess