Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

Coronavirus : seule la moitié des hôteliers-restaurateurs samariens bénéficie du fonds de solidarité

-
Par , France Bleu Picardie

Après déjà sept mois de fermeture cumulés sur l'année qui s'est écoulée, les restaurateurs de la Somme sont sous perfusion d'aides publiques. Mais ils sont encore nombreux à ne pas s'appuyer sur les dispositifs existants.

Les bars et restaurants fermés à Amiens, quartier Saint-Leu depuis novembre 2020
Les bars et restaurants fermés à Amiens, quartier Saint-Leu depuis novembre 2020 © Radio France - Marc Bertrand

Dans la Nouvelle éco, ce vendredi 19 février, France Bleu Picardie fait le point sur la situation des hôteliers, restaurateurs et cafetiers samariens. Au total, sur l'année qui vient de s'écouler, les cafés et restaurants ont fermé pendant sept mois. Alors comment les 2.300 entreprises du secteur traversent-elles la crise sanitaire ? Le bilan de l'année 2020 est marqué, pour certaines, par une baisse de chiffre d'affaires vertigineuse. Entre - 10% et - 45% en moyenne. Depuis, le secteur est sous perfusion, notamment à travers le Prêt garanti par l'Etat (PGE) et le fonds de solidarité. Tous secteurs confondus, 71,5 millions d'euros d'aides ont été versés aux entreprises samariennes dans le cadre du fonds de solidarité, et l’hôtellerie-restauration représente 13% des bénéficiaires. Mais seuls 52% des hôteliers-restaurateurs bénéficient du fonds de solidarité dans notre département. Au delà des aides financières, des dispositifs d'accompagnement psychologique existe pour les patrons qui sont nombreux à se sentir démunis. Un numéro vert d'écoute est d'ailleurs mis en place, au 0 805 655 050.

Seule la moitié des restaurateurs samariens bénéficient du fonds de solidarité

Choix de la station

À venir dansDanssecondess