Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus - Tricots Saint James croule sous les commandes de masques et mobilise 150 salariés

Les masques en tissu des Tricots Saint James intéressent fortement les entreprises et les collectivités de tout le pays. Pour faire face à la demande, 150 salariés sont sur le pont pour confectionner les masques en télétravail.

Les Tricots Saint James vont fabriquer 25.000 masques par jour pour les entreprises et collectivités
Les Tricots Saint James vont fabriquer 25.000 masques par jour pour les entreprises et collectivités - facebook Tricots Saint James

Après avoir suspendu l'activité au début du confinement, la marque de vêtements Tricots Saint James avait repris du service il y a quelques semaines pour fabriquer plusieurs milliers de masques en tissu pour le personnel soignant. 

Aujourd’hui, la demande pour son masque homologué, lavable et réutilisable explose : l’entreprise du sud-manche a reçu des commandes venues de toute la France pour plus de 10 millions de masques. 

Ces demandes viennent du gouvernement, des collectivités et des entreprises dites prioritaires, comme l’agro-alimentaire, pour la reprise du travail. - Luc Le Sénécal, patron des Tricots Saint James

Les salariés au chômage partiel reprennent du service

Dans un premier temps, Tricots Saint James donne la priorité aux entreprises et collectivités normandes. L’objectif, c’est de fabriquer jusqu’à 25.000 masques par jour. Pour tenir la cadence, Luc Le Sénécal remet au travail les 150 salariés (la moitié des effectifs) qui étaient jusque là en chômage partiel en raison du confinement. 

Luc Le Sénécal : " les commandes viennent de toute la France"

Ces 150 personnes vont monter les masques chez eux, à domicile, en toute sécurité sanitaire. Ça va nous permettre d'accroître la production de nos masques. Je pense qu’on atteindra notre objectif de production de 25.000 masques par jour en milieu de semaine prochaine.

En plus des entreprises et des collectivités, le ministère de l’Intérieur a passé une commande de 2.000 masques aux Tricots Saint James pour équiper les policiers.  

.
. © Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu