Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un ancien salarié de Chronodrive "choqué" par l'utilisation de masques FFP2

-
Par , France Bleu Nord

Le groupe nordiste Auchan disposait de stocks de masques FFP2, datant de l'épidémie de grippe H1N1. Il a fait don d'une partie à des hôpitaux de la métropole lilloise, et équipe ses salariés de ces masques haute protection. Un ancien employé de Chronodrive dénonce cette pratique.

Le groupe Auchan estime que la protection des salariés est une priorité, et utilise des stocks de masques FFP2. 100 000 ont été offerts à des hôpitaux. (photo d'illustration)
Le groupe Auchan estime que la protection des salariés est une priorité, et utilise des stocks de masques FFP2. 100 000 ont été offerts à des hôpitaux. (photo d'illustration) © Maxppp - Alexandre Marchi

Un ancien salarié de Chronodrive, l’une des enseignes du groupe nordiste Auchan, s’inquiète de l’utilisation de masques FFP2 par ses anciens collègues. Ces masques dits "becs de canards" sont les seuls à être vraiment efficaces contre le coronavirus, ils sont utilisés par les soignants. Depuis le début de l’épidémie, il en manque cruellement, que ce soit en ville ou à l'hôpital.

Des soignants risquent leur vie sans protection adéquate

Etudiant en troisième année de médecine, ce jeune homme a travaillé pendant un an chez Chronodrive à Croix, dans la métropole lilloise. Il a gardé des contacts parmi ses anciens collègues, et c’est sur les réseaux sociaux qu’il aperçoit des photos et des vidéos où les salariés de l’entrepôt portent ces précieux masques FFP2. "Personnellement, je trouve ça scandaleux qu'un livreur soit aussi bien protégé, pour manipuler des denrées alimentaires, alors que des soignants risquent leur vie sans protection adéquate", affirme l'étudiant.

Distribution en accord avec les autorités de santé

Auchan, que nous avons contacté, n’a pas réagi au micro, mais ne conteste pas l’utilisation de ces masques FFP2 : il y avait des stocks qui datent de la grippe H1N1, et le groupe, qui affirme agir en accord avec les autorités de santé, estime que ses salariés sont exposés aux risques de contamination par des clients. 

Utiliser de simples masques chirurgicaux ?

Un argument qui ne convainc pas l’étudiant en médecine : "c'est légitime que l'employeur garantisse un minimum de sécurité, je ne reproche pas de prendre des précautions. Je recommande d'utiliser des masques chirurgicaux, il faut bien faire la différence. J'aimerais qu'Auchan fasse preuve de solidarité, et donne ses derniers FFP2 aux professionnels de santé".

Le 20 mars, le groupe Auchan Retail a fait don de 100 000 de ces masques FFP2 à des hôpitaux de la métropole lilloise.

ECOUTEZ : un étudiant en médecine demande à Auchan de remettre tous les masques FFP2 aux personnels soignants

Choix de la station

À venir dansDanssecondess