Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : un fonds de solidarité en Bretagne pour les petites entreprises et les associations

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Ce fonds de soutien, de plus de 25 millions d'euros financés par les collectivités territoriales bretonnes, vise à soutenir les petites entreprises et les associations. L'objectif est de compléter les aides déjà mises en place par l'Etat.

Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, dans les locaux de France Bleu Armorique
Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, dans les locaux de France Bleu Armorique © Radio France - Laëtitia Cherbonnel

Il est baptisé Fonds local « COVID Résistance ». La Région, la Banque des Territoires, les départements et des intercommunalités de Bretagne se sont réunis pour créer ce fonds, et le financer à hauteur de plus de 25 millions d'euros. Cette somme est destinée aux petites entreprises et aux associations bretonnes. 

Les collectivités, ainsi que la Banque des Territoires, ont donné 2 euros par habitants, soit près de 20 millions d'euros au total. Et les intercommunalités bretonnes qui le souhaitaient en ont fait de même, ce qui a permis de réunir environ 5 millions d'euros supplémentaires.

Maximum 10 000 euros d'aides par structure

Ce nouveau fonds versera des avances remboursables, d’un montant maximum de 10 000 euros. L'objectif est de pouvoir accorder rapidement ces aides financières, et chaque intercommunalité assurera ensuite un suivi.

Compléter les dispositifs existants 

Ce dispositif doit permettre de compléter les aides déjà proposées pour faire face à la crise : chômage partiel et prêts garantis, fonds de solidarité pour les entreprises individuelles financé par l’Etat et la Région, fonds de soutien de la Région pour les associations, etc.

Le président du Conseil Régional, Loig Chesnais-Girard, précise cette démarche : "Nos petites entreprises, commerçants, artisans et associations sont indispensables à la vitalité de nos territoires et représentent des milliers d’emplois. Les collectivités de Bretagne, unies, veulent les aider à passer le cap et limiter localement les impacts économiques et sociaux. Il ne pourra répondre à l’ensemble des sollicitations, mais il était essentiel pour nous de ne laisser personne au bord du chemin."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu