Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un restaurateur dijonnais développe une appli pour dématérialiser les menus des restaurants

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Grâce à cette appli les restaurateurs vont pouvoir proposer leurs menus directement sur le smartphone de leurs clients. Fini les cartes qu'on se passe de main en main, une façon d'éviter ce qui était une vraie source de contamination. "Klean" sort mi-juin, elle sera téléchargeable gratuitement.

Dans un restaurant de Skopje en Macédoine les restaurants ont déjà eu l'occasion de rouvrir aux clients (photo d'illustration)
Dans un restaurant de Skopje en Macédoine les restaurants ont déjà eu l'occasion de rouvrir aux clients (photo d'illustration) © Maxppp - GEORGI LICOVSKI

Dans le cadre de la réouverture des restaurants qui interviendra le mardi 2 juin dans les zones vertes, les autorités sanitaires ont mis sur pied un protocole très strict. Un protocole contenu dans un document de 10 pages visé aussi bien par le gouvernement que par les professionnels qui s'engagent à le respecter.

Un mètre entre chaque table 

ixIl prévoit un mètre de distance entre chaque table, d personnes maximum par table par ailleurs le personnel devra se laver les mains toutes les 30 minutes ou porter des gants ! 

Les traditionnelles cartes de menu dépassées ? 

Concernant les menus "physiques", ils semblent déjà appartenir au passé. Le gouvernement suggère en effet des présentations orales, sur une ardoise ou bien de les transmettre via une version numérique ! A Fixin, au Sud de Dijon, José Gonzalez, co-gérant du restaurant "Au Clos Napoléon" mise beaucoup sur une application à laquelle il a pensé au début du confinement, durant l'une de ses nombreuses nuits sans sommeil. 

Le restaurant "Au Clos Napoléon" à Fixin
Le restaurant "Au Clos Napoléon" à Fixin - Facebook

Pensée par José Gonzalez, conçue par une société de Dijon

Une application qu'une société Dijonnaise, la société BWA, est en train de mettre au point. Elle se nommera "Klean". Les restaurateurs qui le souhaitent pourront la renseigner avec leurs menus, leurs cartes des vins et toutes sortes d'informations concernant leurs établissements. Il ne restera plus aux clients qu'à la télécharger sur leurs smartphones.

Comment ça marche ?

José Gonzalez explique comment cela va fonctionner ensuite. "Une fois que vous entrerez dans le restaurant, vous aurez automatiquement une petite notification qui vous proposera de consulter la carte, la carte des vins. L'objectif c'est que ce soit ludique pour l'utilisateur et pour le restaurateur." 

Voici à quoi devrait ressembler l'interface de l'application "Klean" développée par la société Dijonnaise BWA
Voici à quoi devrait ressembler l'interface de l'application "Klean" développée par la société Dijonnaise BWA - BWA

Faciliter la vie des professionnels de la restauration

L'utilisateur aura droit à "des points de fidélité, un questionnaire de satisfaction, il pourra échanger avec d'autres clients sujet des restaurants qu'il préfère". Ce sera un outil également "très utile pour le restaurateur qui pourra par exemple optimiser le temps de travail de ses personnels en salle, quand il manquera une bouteille de vin -parce que la dernière a été vendue- le personnel pourra l'enlever instantanément ce qui permettra d'éviter les aller-retours un peu stérile."

"Klean" sera téléchargeable gratuitement

Cette appli même si elle a coûté "un peu d'argent", José souhaite qu'elle soit entièrement gratuite, car il veut "aider la profession a tourner la page du Covid". "On va la financer en essayant de mettre en place un système de publicité, une page qui s'ouvre au démarrage, mais qui ne sera pas intrusif". 

"L'objectif n'est pas de gagner de l'argent"

Altruiste, José Gonzalez poursuit, "l'objectif n'est pas de gagner de l'argent, je veux apporter un outil utile à la profession !" Il espère que cette application connaîtra "un vrai succès" et qu'elle ne se limite pas aux portes de son restaurant ou de l'agglomération dijonnaise. José Gonzalez est confiant : "On a même des gens du Sud de la France qui nous ont appelé pour se renseigner" confie-t-il.

Des économies de papier pas négligeables ! 

"Au Clos Napoléon", restaurant ouvert 7 jour sur 7, on servait -avant la crise sanitaire- près de 3-4 000 clients par mois et on imprimait près de 6 000 menus chaque année ! Cette application devrait donc en outre permettre au restaurateur de faire d'immenses économies de papier. "Klean" devrait être disponible le 15 juin prochain sur toutes les plateformes de téléchargement. Si d,autres applications de dématérialisation commencent à voir le jour, la plupart utilisent des "QR Codes" ce qui n'est pas le cas de "Klean".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu