Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : +22,5 %, une augmentation sans précédent du nombre de chômeurs en Vaucluse sur un an

-
Par , France Bleu Vaucluse

La crise sanitaire a entraîné une augmentation sans précédent du nombre de demandeurs d’emploi de la catégorie A en Vaucluse, c’est-à-dire les chômeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité. C'est 22,5% sur un an entre avril 2019 et avril 2020.

Le Vaucluse enregistre une hausse de 22,5% du nombre de chômeurs de la catégorie A sur un an, soit 10.500 demandeurs de plus
Le Vaucluse enregistre une hausse de 22,5% du nombre de chômeurs de la catégorie A sur un an, soit 10.500 demandeurs de plus © Radio France - Léa Guedj

Avant le confinement, le taux de chômage était en baisse dans le Vaucluse depuis plusieurs mois avec 11,2%. Le coronavirus a stoppé net cette baisse. La crise sanitaire a entraîné une augmentation sans précédent du nombre de demandeurs d’emploi de la catégorie A dans le département, c’est-à-dire les chômeurs sans activité. C'est +22,5% sur un an entre avril 2019 et avril 2020, ce qui représente 10.500 demandeurs de plus. 

"Cette augmentation de la catégorie A sur un an est sans précédent, mais la période que nous vivons est inédite" - Michel Ciocci,  le directeur territorial de Pôle Emploi Vaucluse

Parmi les explications, le fait que les demandeurs d'emploi ont eu beaucoup moins de possibilités de trouver un travail pendant cette période. La plupart des secteurs ont stoppé net leurs activités le 17 mars. "Cette augmentation de la catégorie A sur un an est sans précédent, mais la période que nous vivons est inédite", explique Michel Ciocci, le directeur territorial de Pôle Emploi Vaucluse. 

Autre phénomène qui explique l'augmentation de la catégorie A, le basculement des catégories B et C dans cette catégorie. Ce sont des demandeurs d'emploi en activité réduite, qui ont des temps partiels ou des missions. Ces catégories B et C baissent de plus de 30%. Sur les trois derniers mois, il y a eu 57% de baisse des offres d’emploi. 

Une baisse de l'activité économique de 33%

L’Insee constate une baisse de l’activité économique pour notre région d’environ 33% avec des disparités selon les départements, ainsi le Vaucluse de par une activité importante des industries agro-alimentaires a été plus épargné que d’autres départements. 

Parallèlement à cela plus de 20.000 offres d’emploi en région Paca ont été accompagnées par les 500 conseillers de Pôle Emploi de la région durant les mois de mars et avril.  "Certains secteurs se sont donc maintenus même si nous sommes sur une baisse importante du volume d’offres, en 2019 pour la même période nous avions enregistré plus de 55 000 offres d’emploi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess