Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : "une épée de Damoclès" sur le tourisme en Île-de-France

-
Par , , France Bleu Paris, France Bleu

Les chiffres du tourisme en Île-de-France sont plutôt bons pour 2019. Stables par rapport à 2018 qui était une année record. Mais ce bilan présenté ce lundi 24 février, est entaché par les incertitudes qui planent sur ce début d'année, à cause du coronavirus.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp - IAN LANGSDON

Avec plus de 50 millions de touristes accueillis en 2019, l'Île-de-France atteint un nouveau record de fréquentation. Les touristes ont aussi généré près de 22 milliards d'euros. Ces chiffres, présentés par la présidente de région, Valérie Pécresse ce lundi 24 février, sont en fait stables par rapport à 2018 et auraient pu être bien meilleurs encore sans les divers mouvements sociaux qui ont perturbés la France et Paris en fin d'année. 

Mais désormais surtout, c'est le coronavirus qui inquiète la région et les professionnels du tourisme. Car avec un million de touristes chaque année, la Chine est la 5e clientèle des hôteliers en Île-de-France mais aussi "notre deuxième clientèle en terme d'achats", s'inquiète ainsi Valérie Pécresse. 

"L'année 2020 commence avec une épée de Damoclès avec ce coronavirus dont on ne sait pas encore si la pandémie va être très rapidement jugulée ou si elle va se répandre", conclut la président de région.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu