Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : une nouvelle aide pour les magasins avec des surstocks

-
Par , France Bleu

Les magasins de vêtements, de chaussures, de sport et les maroquineries qui ont des stocks en trop vont pouvoir bénéficier d'une subvention, annonce ce mardi 30 mars le ministre délégué aux PME, Alain Griset.

Les magasins de vêtements, qui ont peu vendu pendant les soldes, sont concernés [photo d'illustration].
Les magasins de vêtements, qui ont peu vendu pendant les soldes, sont concernés [photo d'illustration]. © Maxppp - PHOTOPQR/L'ALSACE

Une subvention sera versée aux commerces en situation de surstocks, en plus des aides habituelles qu'ils reçoivent en raison de la crise sanitaire, a annoncé ce mardi 30 mars le ministre délégué aux PME, Alain Griset, invité de RTL. Quatre secteurs sont concernés : les vendeurs de vêtements, les vendeurs de chaussures, les magasins de sport et les maroquineries. Au total, "à peu près 35.000 entreprises" se partageront une enveloppe d'"environ 200 millions" d'euros, a précisé le ministre.

"Ceux qui, au mois de novembre, ont touché le fonds de solidarité, on va leur verser 80% de ce qu'ils ont touché au mois de novembre, en plus des aides habituelles", a-t-il expliqué.

Compenser le faible niveau des ventes ces derniers mois

Cette nouvelle aide, qui devrait être versée fin avril ou début mai, doit servir à compenser les moindres ventes enregistrées par ces commerces au cours des derniers mois, malgré les soldes d'hiver en début d'année. Lors de cette période de promotions, les ventes ont été de 25% à 30% inférieures à celles de 2020, a estimé Alain Griset.

A cet égard, il a également souligné qu'il n'était pas prévu d'avancer les dates des soldes d'été ou de mettre en place d'autres périodes de soldes pour que les commerçants puissent écouler leurs stocks.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess