Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : une plateforme de vente en ligne pour les commerçants de la métropole de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

La métropole de Montpellier met en place une plateforme de vente en ligne pour les commerçants qui veulent se mettre au numérique sans être très à l'aise.

une plateforme de vente en ligne pour les commerçants - photo d'illustration
une plateforme de vente en ligne pour les commerçants - photo d'illustration © Maxppp - Giacomo Italiano

Afin d’aider les commerçants de Montpellier à passer le cap difficile du reconfinement, Michaël Delafosse a annoncé jeudi midi lors d’une conférence de presse avec les présidents de la CCI de l’Hérault, de la Chambre des métiers et de l’artisanat et de l’Union des entreprises de proximité la mise en place d’une plateforme de vente en ligne. Du "click and collect" clés en main pour les commerçants qui ne sont pas passés au numérique ou pas forcément très à l’aise avec la vente en ligne. Cela démarrera dès lundi prochain, le 9 novembre. Et le nom de cette plateforme est sans ambiguïté : "Je soutiens mes commerçants".

Michael Delafosse est exactement sur la même ligne que la présidente de région Carole Delga. "Si on doit aller sur internet pour faire des achats qu’on ne peut plus faire, ce ne sera pas sur Amazon. Et j’en appelle donc au patriotisme montpelliérain" dit carrément le maire, qui au passage rappelle que lui, il respectera la légalité. Pas question d’enfreindre les décisions gouvernementales, comme ces maires qui prennent des arrêtés autorisant l’ouverture de commerces non essentiels. Michael Delafosse évoque Robert Ménard : "Je ne sais pas ce qu’il fait chez lui, mais moi j’ai la certitude qu’en lançant cette plateforme, on aidera nos commerçants." 

Les commerçants qui souhaitent donc effectuer de la vente en ligne pourront donc profiter de cette plateforme  baptisée  Jesoutiensmescommercants.montpellier.fr .

La ville de Montpellier prend en charge tous les aspects techniques et financiers, y compris la gestion des paiements en ligne. Huit personnes seront affectées à plein temps à ce dispositif. Elle concerne potentiellement 6.000 commerçants de la ville et de la métropole, dans tous les secteurs du commerce. Chacun est libre d’en profiter ou pas. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess