Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les marchés alimentaires maintenus ou annulés dans les Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Si la plupart des marchés alimentaires sont maintenus, les trois plus importants du département (Ceret, Thuir et Saint-Laurent-de-la-Salanque) sont supprimés.

Un des marchés de Perpignan
Un des marchés de Perpignan © Radio France - Sébastien Berriot

Malgré le confinement, les marchés en plein air (pour le commerce alimentaire) restent autorisés et même incités par la préfecture dans les Pyrénées-Orientales. "On peut toujours sortir de chez soi pour faire des courses, explique le préfet du département, Philippe Chopin. Les marchés sont un bon moyen d'éviter de prendre la voiture, mais aussi de soutenir nos producteurs locaux qui, pour certains, ont été durement touchés par la tempête Gloria en début d'année. J'ai envoyé une circulaire à tous les maires du département pour leur dire que nous pourrions les aider à veiller à ce que les distances de sécurité soient bien respectées, notamment en espaçant bien les étals."

Cependant plusieurs maires (voir liste plus bas) ont décidé de suspendre leur marché comme Alain Got, à Saint-Laurent-de-la-Salanque, où se tient l'un des plus important marché des Pyrénées-Orientales chaque jeudi et dimanche. "Après avoir discuté avec des médecins de la commune, j'ai pris un arrêté municipal. Maintenir un aussi gros marché que le nôtre n'est tout simplement pas raisonnable, explique Alain Got. Certains râlent, oui, mais pas le choix en ce moment. Je rappelle que la commune dispose de commerces qui eux restent ouverts, aucun risque de pénurie.

En revanche, à Perpignan, les marchés sont maintenus. "Pour certains habitants, c'est la seule façon de s'alimenter. Tout le monde ne peut pas se permettre financièrement d'acheter des denrées en grande surface", affirme le maire Jean-Marc Pujol.

Marchés alimentaires en plein air maintenus :

  • Perpignan (tous les jours)
  • Bompas
  • Le Barcarès (samedi)
  • Prades (samedi) 
  • Collioure (dimanche)
  • Saint-Paul-de-Fenouillet
  • Ille-sur-Têt (vendredi)
  • Toulouges (vendredi)
  • Elne (vendredi)
  • Alenya (vendredi)
  • Rivesaltes (lundi)
  • Saillagouse
  • Cerbère (mardi)
  • Le Boulou (jeudi et dimanche)
  • Amélie-les-Bains (jeudi)

Marchés alimentaires en plein air annulés : 

  • Saint-Laurent-de-la-Salanque
  • Thuir
  • Argelès-sur-Mer
  • Saint-Cyprien
  • Saint-André
  • Sainte-Marie
  • Céret
  • Saleilles
  • Mont-Louis (faute de commerçants)
  • Canet-en-Roussillon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess