Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corse : mouvement de grève à la Méridionale, pas de rotations ce lundi

-
Par , France Bleu RCFM

Les rotations ne sont pas assurées à la Méridionale ce lundi ; le STC a déposé pour 24 heures reconductible, et la CGT pour 48 heures. Ce lundi matin, une cinquantaine de personnes s'est rassemblée devant les locaux de la Méridionale à Bastia.

Une cinquantaine de personnes se sont mobilisées à l'appel de la CGT devant les locaux de la CMN
Une cinquantaine de personnes se sont mobilisées à l'appel de la CGT devant les locaux de la CMN © Radio France - Damien Triomphe

Comme prévu, c'est la grève ce lundi à la Méridionale. Et ça pourrait durer : la CGT a déposé un préavis de grève pour 48 heures, tandis que le STC en a déposé un autre pour 24 heures reconductible. Les rotations ne sont donc pas assurées, des blocages ayant lieu dans les ports d'Ajaccio et de Marseille. Syndicats et employés disent craindre l'avenir, la Méridionale devant perdre à la rentrée l'exploitation des lignes Marseille-Propriano et Marseille-Ajaccio au profit de Corsica Linea, dans le cadre des appels d'offre en cours pour la prochaine DSP.

Ce lundi matin, la CGT a appelé à se rassembler devant les locaux de la Méridionale à Bastia, sur le port. Une cinquantaine de personnes sont venues, militants syndicaux CGT et STC, mais également des représentants de transporteurs et des Jeunes Agriculteurs, venus soutenir les salariés. Tous craignent maintenant que l'entreprise perde également l'exploitation de la ligne Marseille-Bastia, se retrouvant alors dans une situation critique. 150 emplois sur l'île s'en trouvent ainsi menacés, selon les syndicats.

Une rencontre a lieu mardi 14 heures à Marseille, entre la direction de la Méridionale et des représentants syndicaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess