Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Côte-d'Or : la Cimade interpelle les candidats à la présidentielle

-
Par , France Bleu Bourgogne
Dijon, France

La Cimade pousse un cri d'alerte après la publication de son bilan 2016, qui s'intitule "Migrations : état des lieux 2017". L'association d'entraide aux migrants et aux réfugiés interpelle les candidats à la présidentielle sur leurs situations.

Les bénévoles de la Cimade de Côte-d'Or, à côté des affiches de la campagne nationale.
Les bénévoles de la Cimade de Côte-d'Or, à côté des affiches de la campagne nationale. © Radio France - Soizic Bour

La Cimade, l'association d'entraide aux migrants et aux réfugiés sort son bilan 2016, intitulé "Migrations : état des lieux 2017", et pousse un cri d'alerte. Elle a passé au crible les politiques migratoires et de l'immigration en France, et le constat est plutôt amer : la Cimade déplore les visions "à court terme, sécuritaires et méfiantes" des politiques publiques en matière d'immigration, qui, selon elle, "excluent, humilient et répriment".

Une campagne d'affichage contre les discriminations

Parallèlement, une campagne d'affichage de grande ampleur a été lancée par l'association. 10 000 affiches ont été collées dans toute la France dans la nuit du mercredi 29 au jeudi 30 mars, les mots "les politiques migratoires répriment, humilient, excluent" y figurent, en grosses lettres.

L'association demande "une refonte en profondeur des politiques migratoires"

À une semaine du second tour de l'élection présidentielle, la Cimade demande une "refonte en profondeur des politiques migratoires, en France comme en Europe" pour faire face à "la réalité des mouvements migratoires", qui sont là pour durer, selon elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess