Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Côte-d'Or : près de 23.000 foyers vont bénéficier de l'aide exceptionnelle de solidarité

-
Par , France Bleu Bourgogne

L'aide exceptionnelle de solidarité est versée aux foyers les plus modestes à partir de ce vendredi 15 mai. En Côte-d'Or, près de 23.000 foyers vont bénéficier de cette allocation de 150 euros, au minimum.

Pendant le confinement, les actions associatives pour venir en aide aux plus démunis ont continué (illustration)
Pendant le confinement, les actions associatives pour venir en aide aux plus démunis ont continué (illustration) © Maxppp - IP3 PRESS/MAXPPP

L'aide exceptionnelle de solidarité, décidée au mois d'avril pour aider les plus démunis, dont la situation s'est aggravée avec le confinement, est versée à partir de vendredi 15 mai 2020. En Côte-d'Or, 22 976 familles (soit 30 026 enfants) vont en bénéficier - 133 134 foyers et près de 177 931 enfants au total en Bourgogne-Franche-Comté. En France, cette aide représente 900 millions d'euros. 

"Ce dispositif se cumule avec les aides sociales versées mensuellement aux ayants droit"

Une aide de 150 euros minimum 

Quelle somme vont recevoir ces familles ? "Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l'allocation de solidarité spécifique (ASS) percevront une aide de 150 €, à laquelle s'ajoutera 100 € par enfant à charge, précise la Préfecture de Côte-d'Or. Les familles bénéficiaires d'aides au logement, qui ne touchent pas le RSA ou l'ASS, bénéficieront d'une aide de 100 € par enfant à charge". Une prime qui précède le versement au mois de juin d’une autre aide aux jeunes de moins de 25 ans les plus précaires

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu