Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

VIDÉO - Côte-d'Or : "Quand je rentre chez moi, je pense à eux", Chantal, bénévole aux Restos du Cœur

lundi 26 novembre 2018 à 14:54 Par Caroline Pomès, France Bleu Bourgogne

La 34e campagne d'hiver des Restos du cœur démarre ce lundi en Côte-d'Or. France Bleu Bourgogne organise une journée spéciale ce mardi et a rencontré des bénévoles pour l'occasion.

La 34e campagne d'hiver des Restos du cœur ouvre ce lundi en Côte d'Or.
La 34e campagne d'hiver des Restos du cœur ouvre ce lundi en Côte d'Or. © Radio France - Caroline Pomès

Dijon, France

Journée spéciale ce mardi sur France Bleu Bourgogne pour le lancement de la 34e campagne d'hiver des Restos du Cœur. Témoignages, reportages et nous serons en direct du centre Dijon-Sud. 

600 bénévoles aux Restos de Côte-d'Or

Ils sont 600 à travailler en Côte-d'Or. Les bénévoles des Restos du Cœur accueillent les gens dans le besoin, leur parlent, leur préparent des sacs pour manger la semaine et les écoutent. Ce lundi commence pour eux la période la plus difficile et intense de l'année, la campagne d'hiver durant laquelle ils distribueront près d'un demi millions de repas

"Quand je rentre chez moi, je pense à eux"

Chantal est une des doyennes des Restos du Cœur de Dijon. A 78 ans, elle est bénévole depuis 18 ans. "Quand je rentre chez moi, que je suis au chaud, je pense à eux et ça me fait mal au cœur." Du cœur, tout le monde en a aux Restos et peu d'entre eux ont réussi à se munir d'une carapace. 

Dominique était une vraie "éponge" quand il a commencé en 2011 mais aujourd'hui il arrive à faire la part des choses mais reste toujours très attaché aux familles. "On ne se rend pas compte de ce qui se passe ici, de la misère avant de travailler aux Restos". 

De plus en plus de familles moyennes qui travaillent

Depuis 11 ans, explique Sylvie, "je vois encore les mêmes personnes. Les gens ont du mal à s'en sortir." Mais les visages changent, les profils, se rend compte le président des Restos de Côte-d'Or, Jean-Denis Barroy. Il y a, selon lui, plus de gens seuls, des femmes avec des enfants et des familles moyennes, qui travaillent mais qui sombrent dans la pauvreté. 

En 2017, les Restos du Cœur avaient distribué près de 500 mille repas. Près de 7 500 personnes démunies étaient inscrites l'année dernière.

  • Si vous avez besoin de l'aide des restos, il faut d'abord prendre contact au siège à Dijon, 9 impasse de Reggio à Dijon, au 03.80.78.04.46.
  • Pour devenir bénévole dans l'un des 25 centres des restos du Cœur en Côte-d'Or, contactez Catherine au 06.40.90.40.15
  - Visactu
© Visactu