Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Côteaux sur Loire : un an après la fusion

-
Par , France Bleu Touraine
Saint-Patrice, France

En janvier dernier les communes d'Ingrandes-de-Touraine, Saint-Patrice et Saint-Michel-sur-Loire fusionnaient pour devenir Côteaux-sur-Loire. Un regroupement pour mutualiser certains services des communes et continuer à se développer. Un an après, les avis sont mitigés.

Saint-Patrice est le siège de la commune nouvelle de Côteaux-sur-Loire.
Saint-Patrice est le siège de la commune nouvelle de Côteaux-sur-Loire. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Les communes d'Ingrandes-de-Touraine, Saint-Patrice et Saint-Michel-sur-Loire ont fusionné il y a bientôt un an pour devenir Côteaux-sur-Loire. La commune nouvelle compte désormais plus de 1.000 habitants, a regroupé ses écoles et a fait un seul spectacle de noël cette année. Un regroupement qui pour les habitants concernés ne change pas grande chose. 

Daniel habite depuis 30 ans à saint-Michel, il y voit du bon et du moins bon. "Le regroupement a permis de refaire la route et le trottoir, ce qu'on attendait depuis longtemps. Mais on a aussi vu, à Saint-Michel, la taxe foncière et la taxe d'habitation augmenter légèrement." Il continue en tout cas à dire qu'il habite Saint-Michel-sur-Loire.

On a derrière nous deux siècles d'histoire de commune, ça n'est pas en un an qu'on va changer toutes les habitudes. On met des moyens en commun

François Augé est le maire de Saint-Patrice et de Côteaux-sur-Loire, pour lui les choses se font doucement. "Ça n'est pas en un an qu'on va changer toutes les habitudes. C'est des choses qui vont se faire progressivement. " Il rappelle que la fusion a été motivée notamment par le problème des écoles, qui manquaient d'élèves. "Aujourd'hui on a une école, celle de Côteaux-sur-Loire, répartie par niveaux dans les trois communes historiques, ce qui nous a permis de ne pas fermer de classe. La fermeture d'une classe, c'était le risque à Ingrandes et Saint-Patrice. 

Je n'arrive pas à dire que j'habite à Côteaux-sur-Loire, je n'arrive pas à en prendre l'habitude. Je dis encore Saint-Michel

Il y a un seul commerce alimentaire sur les trois communes, à Ingrandes-de-Touraine : le multiservice.
Il y a un seul commerce alimentaire sur les trois communes, à Ingrandes-de-Touraine : le multiservice. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Trois regroupements de communes ont eu lieu en Indre-et-Loire en 2017.  Un quatrième va voir le jour le 1er janvier prochain : Tauxigny Saint-Bauld, né de la fusion entre Tauxigny et Saint-Bauld.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess