Économie – Social

Côtes d'Armor : un dispositif pour réparer les voitures des chômeurs à des tarifs préférentiels

Par Johan Moison, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu mercredi 23 septembre 2015 à 10:39

Pôle Emploi et Renault viennent de signer à Saint-Brieuc dans les Côtes d'Armor une convention pour favoriser la mobilité des demandeurs d'emploi. Les bénéficiaires du dispositif pourront faire réparer leurs véhicules à moindre coût.

« Aujourd’hui en Bretagne 47% des demandeurs d’emploi déclarent être peu ou pas mobiles, or on sait qu’il faut parfois aller chercher son travail à plusieurs kilomètres de chez soi », constate Philippe Sieber, directeur régional de Pôle Emploi Bretagne.

Afin de favoriser les déplacements des chômeurs, un dispositif unique en France va être testé dans les Côtes d’Armor à partir du 1er novembre prochain. L’idée : entretenir les véhicules des demandeurs d’emploi à moindre coût. « Les agents Pôle Emploi pourront prescrire des réparations à des tarifs préférentiels aux demandeurs qui rencontrent des difficultés de mobilité à cause de leurs véhicules », explique Philippe Sieber.

« Nous allons travailler à prix coûtant, nous ne ferons aucune marge sur les réparations et le groupe Renault, grâce au dispositif Mobiliz abondera derrière pour diminuer encore plus la facture », précise Alain Daher, président du groupe Bodemer, à la tête de huit garages partenaires de l’opération dans le département des Côtes d’Armor.

Un bilan du dispositif sera dressé au bout de huit mois. Si les retours sont positifs il pourrait être généralisé à toute la Bretagne, voire à la France entière.