Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pourquoi les soldes, qui commencent ce mercredi, sont plus intéressants que les autres promos

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les soldes démarrent ce mercredi pour une durée ramenée à quatre semaines à la demande des commerçants. Même concurrencés par d'autres opérations commerciales, les soldes continuent à attirer les clients. Et à juste titre.

Les soldes commencent ce mercredi dans la plupart des départements
Les soldes commencent ce mercredi dans la plupart des départements © Radio France - Cécile Soulé

Jusqu'ici, les soldes, d'hiver et d'été duraient six semaines mais les commerçants estimaient la période trop longue. La loi Pacte votée l'an dernier a donc ramené cette durée à quatre semaines. Les soldes d'hiver se termineront donc dans la majorité des régions le 4 février prochain

Pour les départements frontaliers de l'est qui ont droit à des dérogations (Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Vosges), les soldes durent du 2 au 29 janvier.  

La concurrence des autres opérations commerciales

Les soldes sont fortement concurrencés par d'autres opérations de promotion commerciale comme le Black Friday ou les ventes privées qui ont commencé dès le lendemain de Noël. Ils ont pourtant des atouts à faire valoir auprès des consommateurs. Si aucune règle ne régit les promotions, les commerçants doivent en revanche respecter certaines contraintes pendant les soldes. Le prix de référence doit avoir été appliqué pendant un mois avant les soldes. Et la réduction doit être clairement affichée sur l'étiquette. C'est le seul moment où les commerçants sont autorisés à vendre à perte. 

Les mêmes règles en boutique et en ligne

Les commerçants ne sont pas obligés de solder tout leur stock mais la distinction entre les articles soldés et non soldés doit apparaître clairement aux consommateurs. Les articles soldés bénéficient des mêmes garanties en matière de défauts de fabrication non apparents ou de service après-vente que tout autre article. En cas de vice caché, le vendeur est donc tenu de remplacer votre article ou de vous le rembourser. En revanche s'il n'y a pas de vice caché, le commerçant n'est pas légalement tenu d'échanger un article ou de vous le rembourser. Mais certains acceptent de faire un geste commercial.

Les consommateurs restent fidèles aux soldes puisque 80 % d'entre eux ont l'intention de faire les soldes selon un sondage Ifop pour le site Spartoo. Ils ont prévu d'y consacrer un budget moyen de 193 euros. Les soldes d'hiver et d'été représentent 30 % du chiffre d'affaires annuel de l'habillement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu