Économie – Social

Coupe du monde de rugby : les gobelets d'Ecocup prêts à entrer dans la mêlée

Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon vendredi 11 septembre 2015 à 16:23

Emmanuel Torrent co-gérant et fondateur d'Ecocup
Emmanuel Torrent co-gérant et fondateur d'Ecocup © Radio France

L'entreprise d'insertion cérétane va fournir les gobelets officiels de la compétition sur le site de Twickenham. A quelques jours du match d'ouverture de la coupe du monde de rugby, l'entreprise tourne à plein régime pour envoyer outre-manche des centaines de milliers de pintes en plastique.

En temps normal, le mois de septembre est plutôt calme dans les locaux d'Ecocup. La période des festivals et des férias terminée, l'effervescence retombe un peu. Mais pas cette année. L'activité est même à son comble._

"Il y a du stress"_ reconnait Emmanuel Torrent, le patron. 

On est sur des volumes énormes. Dix matchs vont avoir lieu à Twickenham et ça représente à peu près le débit qu'on peu connaitre sur les fêtes de Bayonne, la plus grande féria de France. En tout, entre un million et demi et deux millions de verres vont être utilisés. Et en plus il va falloir les laver sur place." 

Pour Jonathan, l'un des salariés, "c'est vraiment gratifiant d'être un des acteur de cet événement planétaire."

Pour laver tous ces gobelets recyclables, Ecocup va envoyer en Angleterre une équipe de 70 à 100 personnes. Des Français et des Anglais qui travailleront dans une station de lavage éphémère près d'Oxford. 

Emmanuel Torrent, le patron d'Ecocup

Notre dossier Coupe du monde de rugby 2015