Économie – Social

Courrier : le timbre rouge va passer à 95 centimes au premier janvier

Par Géraldine Houdayer, France Bleu jeudi 19 octobre 2017 à 21:04

Le prix du timbre rouge, utilisé pour les lettres prioritaires, va augmenter de 11,8% au premier janvier prochain.
Le prix du timbre rouge, utilisé pour les lettres prioritaires, va augmenter de 11,8% au premier janvier prochain. © Maxppp - Aurélie Audureau

La Poste a annoncé, ce jeudi, que les tarifs du courrier augmenteront de 4,7% en moyenne le premier janvier prochain. mais le prix du timbre rouge, utilisé pour les lettres prioritaires, va passer de 85 à 95 centimes. Celui du timbre vert va passer de 73 à 85 centimes. Deux fortes augmentations.

La Poste a annoncé, ce jeudi, que les tarifs du courrier augmenteront de 4,7% en moyenne au 1er janvier 2018. Mais le prix du timbre vert augmente de 9,6 % et passera à 80 centimes. Celui du timbre rouge augmente de 11,8 % et passera à 95 centimes.

Très fortes augmentations pour le timbre vert et le timbre rouge

Dans le détail, le prix du timbre vert , pour un pli distribué en 48 heures en France métropolitaine pour les particuliers, passera de 73 à 80 centimes (+9,6%) tandis que celui du timbre rouge, pour une lettre prioritaire théoriquement distribuée le lendemain, grimpera de 85 à 95 centimes (+11,8%). Ceux qui les achèteront en ligne paieront trois centimes de moins, au lieu de deux jusqu'à présent. Quant à l'"Ecopli" - formule la moins chère pour un envoi en quatre jours en moyenne -, il va augmenter de 71 à 78 centimes (+9,9%). Cette évolution des prix "permet d'assurer la pérennité du service universel" dans un "contexte d'accélération de la baisse des volumes du courrier" transporté, justifie La Poste.

Un "autocollant de suivi" pour 40 centimes

La nouveauté de l'année prochaine, c'est qu'on pourra, pour 40 centimes, acheter un autocollant de "suivi" à partir du 1er mars, qui pourra être apposé sur tous ses envois, prioritaires ou pas, afin de disposer d'informations sur leur acheminement et leur distribution. Les tarifs des colis postaux classiques (Colissimo), qui étaient restés stables cette année, augmenteront de 1,5% au 1er janvier, tandis que ceux du courrier publicitaire, qui eux aussi étaient inchangés, progresseront de 1,8%, a précisé La Poste.

Les ménages français dépensant en moyenne environ 43 euros par an en produits postaux, l'impact de la hausse sera limité à moins de 3 euros par an et par ménage, affirme le groupe public.

  - Visactu
© Visactu -