Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

EXCLU - Coutances : la Compagnie des Fromages & Richesmonts va fermer

jeudi 31 mai 2018 à 15:49 Par Anthony Raimbault et Pierre Coquelin, France Bleu Cotentin

La Compagnie des Fromages & Richesmonts à Coutances va fermer ses portes d'ici 2019. Près de 90 emplois sont menacés. Un comité d'entreprise extraordinaire a lieu ce vendredi matin.

La Compagnie des Fromages & Richemonts à Coutances va fermer ses portes
La Compagnie des Fromages & Richemonts à Coutances va fermer ses portes

Coutances, France

La Compagnie des Fromages & Richesmonts à Coutances va fermer ses portes selon les syndicats du groupe. L'annonce a été faite jeudi matin à Puteaux, au siège de la marque. La laiterie de Coutances emploie 86 personnes. La fermeture devrait se faire progressivement d'ici mai 2019. 

"On a beau avoir des doutes depuis quelques temps, quand ça arrive, c'est autre chose", commente Françoise, 51 ans, dont près de 20 ans au sein de l'usine coutançaise au conditionnement. "On va essayer de voir pour que tout le monde s'en sorte plus ou moins indemne, même si c'est facile à dire. Il y aura toujours des traces, c'est impossible d'effacer tout ça", ajoute la salariée, les larmes aux yeux. 

Françoise, 51 ans : "On a beau avoir des doutes depuis quelques temps, quand ça arrive, c'est autre chose"

La production transférée sur d'autres sites

Le site fabrique plusieurs fromages comme le crémeux normand et le Saint André. Depuis 2008, la production est en baisse : elle est passée de 5200 tonnes en 2008 à 3000 en 2018. Ce qui aurait incité les actionnaires du groupe (Sodiaal et Savencia) à transférer les activités de Coutances vers d'autres entreprises de la marque, à Vire, Ducey ou Pacé (près d'Alençon). Un choix incompréhensible pour Dominique Giard, délégué du personnel : 

"On a un outil qui vient d'être remis en état pour innover. On nous dit de tout mettre sur l'innovation et ils détruisent l'appareil qui peut le faire. D'ailleurs, on venait de démarrer un nouveau produit. Tous les salariés sont inquiets."

Les signaux se sont multipliés ces derniers mois. "En octobre, on a fait valoir notre droit d'alerte, après un rapport d'expert mandaté par nos soins. La direction nous a dit que l'activité allait repartir. On a écrit deux lettres aux actionnaires du groupe. Les réponses sont très ambigües", explique Dominique Giard. 

Le site s'était modernisé avec une nouvelle chaudière en mars 2018, et la fabrication de petits fromages à griller. 

La direction du site manchois ne souhaite pas s'exprimer pour le moment. Un comité  d'entreprise doit se tenir ce vendredi matin à Coutances. 

Dominique Giard, délégué du personnel CGT : "Il va falloir gérer la misère de mes collègues"