Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Couvre-feu à 18 heures : la mesure inquiète les commerçants de Chambéry

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce mercredi, le Conseil de défense analyse différentes pistes pour endiguer la propagation du coronavirus et de son variant britannique. Parmi elles, l'idée d'un couvre-feu dès 18 heures généralisé à toute la France, semble la plus plausible. Du côté des commerçants, les dents grincent.

Le Conseil de défense se réunit ce mercredi pour décider des nouvelles mesures à appliquer face au coronavirus
Le Conseil de défense se réunit ce mercredi pour décider des nouvelles mesures à appliquer face au coronavirus © Maxppp - PHOTOPQR/L'Est Républicain

Tous à la maison dès 18 heures ? Voilà une des mesures que le gouvernement va examiner ce mercredi en Conseil de défense afin d'endiguer la propagation du coronavirus en France. C'est même la mesure la plus probable, le gouvernement souhaitant éviter à tout prix un reconfinement. Pour les commerçants, c'est un énième coup de massue, notamment pour les restaurateurs qui avaient enfin trouvé un semblant d'équilibre avec la vente de plats à emporter. 

Christelle, patronne d'une pizzeria à Chambéry, ne sait pas si elle va rester ouverte : "Pour nous, c'est une catastrophe. Le plus gros des ventes se fait le soir, ça représente 70% du chiffre d'affaires que l'on réalise chaque jour. Est-ce que les gens vont venir plus tôt chercher leur pizza pour la manger le soir ? Ça reste à voir." 

Reste la solution des livreurs à vélos, même si Christelle reconnaît que ses clients utilisent très peu ces plateformes de livraison à domicile. Une idée à laquelle a pensé Antoine, co-gérant du restaurant Les Gourmands Disent, avant de rapidement abandonner : "On ne peut pas s'inscrire sur ces plateformes, ça nous coûterait trop cher. Entre l'inscription et le pourcentage sur les courses, on serait perdants."

D'autres commerces inquiets à l'approche des soldes

Si les restaurateurs seront touchés, les autres commerces sont eux aussi inquiets d'un possible couvre-feu dès 18 heures, comme Aurélie, vendeuse dans un magasin de prêt-à-porter pour enfants : "Les soldes arrivent et cela va avoir un impact, c'est certain. D'habitude, c'est après le travail que les gens viennent faire les magasins : là ils vont devoir rentrer plus tôt chez eux."

Pour l'instant, le couvre-feu à 18 heures est effectif dans 25 départements, là où le taux d'incidence dépasse la barre des 200 cas. Un temps pressentie pour faire partie de cette liste, la Haute-Savoie est finalement passée entre les gouttes. Mais pour combien de temps ? Réponse ce jeudi, le gouvernement reviendra en détail sur les mesures qui seront appliquées, et notamment sur un possible couvre-feu à 18 heures généralisé partout en France. 

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess