Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : 200 maîtres d'hôtel au chômage technique manifestent pour demander de l'aide

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

200 maîtres d'hôtel et cuisiniers indépendants ont manifesté ce vendredi à Rouen pour interpeller le gouvernement car leur secteur toujours à l'arrêt est sinistrée par la crise du Covid-19.

Souad et Alexandra, maîtres d'hôtel en fin de droit à cause du Covid-19, demandent de l'aide au gouvernement
Souad et Alexandra, maîtres d'hôtel en fin de droit à cause du Covid-19, demandent de l'aide au gouvernement © Radio France - Olivia Cohen

"Maîtres d'hôtel, cuisiniers, événementiel, oubliés du Covid-19, euthanasiés par l'État", peut-on lire sur une banderole. Ce vendredi à Rouen, 200 maîtres d'hôtels et cuisiniers indépendants en tenue de service ont manifesté pour dire leur détresse face à la crise du Covid-19.

Les manifestants se disent euthanasiés par l'État
Les manifestants se disent euthanasiés par l'État © Radio France - Olivia Cohen

Souad et Alexandra sont à bout. Elles arrivent en fin de droit toutes les deux et ne savent pas comment elles vont tenir financièrement : "Tout a été annulé à cause de la crise du Covid-19 et tant que le traiteur nous appelle pas, on peut pas reprendre ! On travaille avec des traiteurs pour des mariages, pour des événements, on sert aussi monsieur Macron quand il fait ses garden party à l'Élysée, on a un peu les boules qu'il nous oublie alors qu'il était bien content qu'on l'ait servi !"

"Nous, maîtres d'hôtel, on est toujours confinés !"

Les deux femmes réclament une aide "ou qu'il prolonge nos allocations versées par Pole emploi !". Amère, Alexandra se sent abandonnée : "Finalement, nous, on est toujours confinées, malgré le déconfinement !"

Les maîtres d'hôtels indépendants réclament de l'aide
Les maîtres d'hôtels indépendants réclament de l'aide © Radio France - Olivia Cohen
Choix de la station

À venir dansDanssecondess