Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : déjà 77 salons annulés en 2021 en Ile-de-France

-
Par , France Bleu Paris

Le grand vide des salons et des congrès se poursuit. Alors que devait débuter ce samedi le Salon de l'Agriculture porte de Versailles à Paris, il a été annulé. Comme plusieurs dizaines d'évènements similaires cette année. Et les pertes économiques sont énormes.

Le parc des expositions de la porte de Versailles reste vide en ce premier trimestre 2021
Le parc des expositions de la porte de Versailles reste vide en ce premier trimestre 2021 © Maxppp - Mohammed Badra

L'an dernier le Salon de l'Agriculture avait échappé de peu à la crise sanitaire, fermé avec 24 heures d'avance le 29 février, alors que l'on commençait à peine à prendre la mesure de l'épidémie de Covid-19. Il avait malgré tout accueilli 483.000 visiteurs et un millier d'exposants.

Trois milliards d'euros de retombées économiques

Cette année, rien du tout. Il a été purement et simplement annulé, comme 317 salons en Ile-de-France en 2020. Et les pertes sont énormes. 3,4 milliards d'euros de retombées économiques en moins l'année dernière dans notre région.

Tous les secteurs annexes sont concernés, de la restauration aux hôtels en passant par les blanchisseries et les aménageurs de stands.

Pessimisme et absence de visibilité

Pour 2021 la Chambre de commerce et d'industrie de Paris Ile-de-France recense déjà 77 salons qui n'auront pas lieu et la liste est régulièrement actualisée. On peut citer entre autres le Salon aéronautique du Bourget (316.000 visiteurs et 2.500 exposants) ou le Salon mondial du tourisme.

Certains de ces évènements étaient pourtant prévus l'été voire l'automne prochain, signe du pessimisme des acteurs du secteur qui évoquent tous une dramatique absence de visibilité. Il faut au moins six mois pour préparer un salon, alors la reprise sera lente.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess