Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : la Vogue des Noix finalement annulée

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La fête foraine de Firminy qui devait se tenir le mois prochain est finalement annulée. Le maire le sous-entendait largement sur France Bleu Saint-Étienne Loire ce mercredi matin avant d'annoncer sa décision "à regret mais en âme et conscience".

La fête foraine de Thionville (Moselle) le jour de son ouverture le 12 septembre.
La fête foraine de Thionville (Moselle) le jour de son ouverture le 12 septembre. © Maxppp - Pierre Heckler

Elle aurait dû se tenir le mois prochain, juste avant les vacances de la Toussaint. La Vogue des Noix est finalement annulée. La décision est intervenue ce mercredi à la mairie de Firminy. "Une décision difficile à prendre, confie le maire. C'est la tradition, la vitrine de notre ville. Mais nous avions en réalité peu de marge de manœuvre. _C'est un moment festif, l'attention se relâche ; c'est un lieu de mélange, brassages_. Dans ce contexte-là, c'est très compliqué de faire respecter gestes barrières."

Julien Luya dit avoir senti la pression des partenaires et de l'opinion pour qu'une décision soit arrêtée rapidement. Le nouveau maire a attendu le dernier moment pour le faire "maintenant, la situation empire, les chiffres [de la Covid-19] ne sont pas bons". 

Accompagner les forains

Quid des forains ? Ils sont plus de 200 à tenir différentes attractions notamment réparties sur quatre places de la ville ainsi qu'aux abords de la gare. "On sent une forme d'incompréhension et d'un autre côté une forme de fatalité, décrit l'élu LR. Ils sont aussi conscients que nous des réalités du moment. Nous allons continuer à discuter, les accompagner un peu. Nous ferons des démarches pour nous assurer que les aides de l'État puissent bien se poursuivre et qu'elle leur soit bien destinées".   

"C'était la décision la plus cohérente. Je devais prioriser la santé des Appelous et surtout empêcher ce virus de continuer cette contamination qu'on a du mal à stopper". La vogue des Noix attire chaque automne plusieurs dizaines de milliers de personnes, notamment le week-end et lors du Corso, en clôture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess